Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |24/07/2016

USD 1$ in 109.02 in 115.68
EUR 1€ in 120.23 in 127.61
JPY 100¥ in 102.68 in 108.98
GBP in 144.66 in 153.54

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

28/07/2016 11:28

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»Résolution des crises et lutte antiterroriste: l'Algérie et la Russie pour l'intensification de leur coopération
mardi, 01 mars 2016 09:11

Résolution des crises et lutte antiterroriste: l'Algérie et la Russie pour l'intensification de leur coopération

ALGER- L'Algérie et la Russie ont convenu, lundi, d'intensifier l'échange d'informations en vue d'un règlement pacifique des crises qui secouent certains pays arabes et de renforcer leur coopération en matière de lutte contre le terrorisme et l'extrémisme.

"Nous avons convenu avec le président Bouteflika d’intensifier notre dialogue via des canaux d’informations confidentiels en ce qui concerne la situation en Afrique du Nord et au Proche-Orient", a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères, Serguei Lavrov, à l'issue de l'audience que lui a accordée le président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

"Il a été très précieux pour nous d’entendre les évaluations du Président Bouteflika et les membres de son gouvernement sur la situation en Libye, pays qui souffre d’une crise très profonde", a-t-il souligné, affirmant que cette situation est la conséquence d'une "opération illégitime perpétrée par l’OTAN".

M. Lavrov a relevé également que "les conséquences de la situation en Libye se font ressentir un peu partout, notamment dans la région du Sahel où il y a un risque réel de déstabilisation dû essentiellement au trafic d’armes en provenance de ce pays".

"Notre position commune consiste à rebâtir la Libye sur la base d’un dialogue national inclusif avec la participation de toutes les forces politiques et militaires présentes dans ce pays", a-t-il affirmé.

Le chef de la diplomatie russe a indiqué, d'autre part, avoir évoqué la situation au Proche-Orient avec le Président Bouteflika qui, a-t-il dit, "a entièrement soutenu la politique développée par la Russie pour constituer un front uni de lutte contre le terrorisme selon l’initiative lancée par le

président Vladimir Poutine à l’Assemblée générale de l’ONU en septembre dernier".

"Le président Bouteflika a également soutenu la politique de la Russie visant le règlement de la situation en Syrie, notamment en ce qui concerne les activités du groupe international d’appui à la Syrie, coprésidé par la Russie et les Etats Unis", a-t-il ajouté.

M. Lavrov a appelé, à cette occasion, à "la mise en oeuvre intégrale des décisions prises par le groupe international d’appui à la Syrie sans aucune condition".

"Nous avons été unanimes en ce qui concerne la lutte contre le terrorisme, l’extrémisme et les violences commises en Syrie, Libye, Irak et au Yémen", a-t-il affirmé.

S’agissant des relations entre l'Algérie et la Russie, M. Lavrov a indiqué que les deux pays ont exprimé leur "attachement" à la déclaration de partenariat stratégique conclu en 2001 à l’occasion de la visite du président Bouteflika à Moscou.

"Nous avons défini des plans et des projets concrets dans le domaine de la coopération commerciale, économique et militaro-technique et également proposé des formes concrètes de coopération entre les ministères et les milieux d’affaires des deux pays", a-t-il relevé.

M. Lavrov a indiqué qu'une "attention particulière" a été accordée à la coopération énergétique, ajoutant que "des liens durables existent entre les sociétés russes et l’entreprise algérienne Sonatrach".

"Le président Bouteflika a exprimé l’intérêt du gouvernement algérien à coopérer avec la Russie au sein du Forum des pays exportateurs du gaz et d’avoir une relation régulière bilatérale sur l’évolution de la situation des marchés des hydrocarbures", a-t-il indiqué.

"Je suis persuadé que les résultats de cette visite en Algérie permettront de raffermir davantage le partenariat stratégique existant entre la Russie et l’Algérie", a-t-il conclu.

 

 

Lu: 385 fois
banner-aps