Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |04/09/2016

USD 1$ in 107.76 in 114.34
EUR 1€ in 120.53 in 127.93
JPY 100¥ in 103.95 in 110.35
GBP in 143.02 in 151.81

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

29/09/2016 16:14

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»M. Zitouni réaffirme la position ferme de l'Algérie vis-à-vis de la cause sahraouie
dimanche, 28 février 2016 09:21

M. Zitouni réaffirme la position ferme de l'Algérie vis-à-vis de la cause sahraouie

DAKHLA (camps de réfugiés sahraouis-Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, a réaffirmé samedi à Dakhla (camps des réfugiés sahraouis), la position ferme de l'Algérie vis-à-vis de la cause sahraouie, à l'occasion des festivités commémorant le 40e anniversaire de la proclamation de la RASD.

En marge des festivités commémorant le 40 e anniversaire de la proclamation de la RASD, auxquelles ont pris part les délégations de plus de 22 pays étrangers, M. Zitouni a déclaré à la presse qu'il était porteur d'un message écrit du président de la République, Abdelaziz Bouteflika à son frère et ami, le président Sahraoui, Mohamed Abdelaziz.

"L'Algérie a des positions constantes et fermes vis-à-vis du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination, principe sur la base duquel elle a exhorté l'ONU à parvenir au règlement de cette question dans le cadre de ses chartes et décisions, aux cotés de l'Union africaine (UA)", a affirmé le ministre.

Le peuple sahraoui célèbre le 40e anniversaire de la proclamation de la RASD, a soutenu le ministre, précisant que "cet Etat arabe comptait des sympathisants dans tous les continents".

Soulignant l'engagement du front Polisario au respect de toutes les décisions de l'ONU, le ministre a indiqué qu'"il est temps pour l'ONU d'assumer ses responsabilités", réitérant l'appui de l'Algérie à l'envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU pour le Sahara Occidental, Christopher Ross et son soutien au secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon pour parvenir à une solution juste qui consacre le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination.

"Il n'existe pas d'autre solution à la question sahraouie, en dehors des décisions de l'ONU, prônées par tous les peuples épris de paix", a conclu le ministre.

Lu: 504 fois
banner-aps