Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |04/09/2016

USD 1$ in 107.76 in 114.34
EUR 1€ in 120.53 in 127.93
JPY 100¥ in 103.95 in 110.35
GBP in 143.02 in 151.81

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

30/09/2016 02:30

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»L’Etat et la société appelés à promouvoir le statut officiel de Tamazight (rencontre)
vendredi, 26 février 2016 08:59

L’Etat et la société appelés à promouvoir le statut officiel de Tamazight (rencontre)

TIZI-OUZOU- L’Etat et la société sont appelés à promouvoir le statut officiel de la langue Tamazight, reconnue par la nouvelle constitution adoptée le 7 de ce mois de février, chacun en ce qui le concerne, ont souligné, jeudi à Tizi-Ouzou, des participants à une rencontre sur l’officialisation de cette langue nationale.

Intervenant lors de ce rendez-vous organisé, à la maison de la culture, par l’association locale des enseignants de Tamazight, Ramdane Achour enseignants à l’université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou (UMMTO), a indiqué que le rôle de l’Etat est de mettre en place les mécanisme adéquats à la concrétisation du statut officiel de Tamazight par la promulgation des lois organiques, nécessaires, et la mise sur pied d’institution compétentes et composé de chercheurs spécialisés en la matière pour sa promotion.

L’application de ce statut de langue officiel « exige aussi un travail de longue haleine pour lever certaines contraintes et qui ne sont pas des moindre liées à sa standardisation, son aménagement linguistique et sa transcription », a-t-il observé rappelant qu’un travail a été déjà entamé dans ce sens, notamment par Mouloud Mammeri ainsi que par d’autres universitaires, et qu’il faudra poursuivre et approfondir.

Abordant le rapport de la société a la langue Tamazight, ce même intervenant a observé le recul de l’usage de cette langue y compris au sein même de familles Amazighophones. Il a, en outre mis en garde contre le processus de substitution de mots en tamazight par d’autres empruntés à l’arabe ou au français généralement, processus appelé « code mixing », et qui « représente un danger réel pour l’existence même de cette langue ».

Et à propos de ce rôle de la société dans la promotion du statut officiel de Tamazight, Allaloua Rabhi et son confrère Mohand Akli Sahli, de l’université de Bejaia ont appelé à utiliser cette langue dans les différents domaines, tel que la justice, l’école et l’enseignement supérieur, en invitant entre les enseignants à enseigner les différentes matières en Tamazight. « Il faut travailler pour et en Tamazight » a-t-il insisté.

S’exprimant à propos de la constitutionnalisation de Tamazight langue nationale et officielle, Ramdane Achour a indiqué qu’il s’agit d’un «grand pas en terme de réparation symbolique» cette décision a-t-il poursuivi «répond aussi au souci de préserver la cohésion sociale et renforcer l’unité nationale ».

Lu: 757 fois Dernière modification le vendredi, 26 février 2016 11:46
banner-aps