Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |04/09/2016

USD 1$ in 107.76 in 114.34
EUR 1€ in 120.53 in 127.93
JPY 100¥ in 103.95 in 110.35
GBP in 143.02 in 151.81

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

01/10/2016 14:46

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»La sécurité ne pourrait être garantie sans le respect des droits et des libertés (DGSN)
jeudi, 25 février 2016 17:01

La sécurité ne pourrait être garantie sans le respect des droits et des libertés (DGSN)

SIDI BEL-ABBES- Le Directeur général de la sûreté nationale, le général major Abdelghani Hamel, a estimé jeudi à Sidi Bel-Abbes, que la sécurité ne pourrait être garantie sans le respect des droits et des libertés.

Dans un message remis à la presse à l’occasion de la sortie de la 4ème promotion des lieutenants de police dont il a pris part à la cérémonie officielle, le Directeur général de la sûreté nationale a mis en exergue le rôle de la police dans la garantie et la défense de la sécurité et dans le renforcement des liens avec toutes les composantes de la société.

Dans ce contexte, il a estimé que la sécurité "ne peut être garantie sans le respect des droits et des libertés."

Le général major Hamel a insisté sur les missions de la police de proximité et sur la nécessité de développer une conscience sécuritaire pour renforcer davantage la collaboration effective entre le policier et le citoyen et se prémunir contre la criminalité sous toutes ses formes.

Par ailleurs, le DGSN a rappelé que les éléments du corps de la police assurent leurs missions sur la base d’instructions claires de leur commandement respectant les droits et les libertés de tous. Il a également souligné que la police de proximité accompagne le citoyen, lutte contre les maux sociaux, analyse les formes de criminalité pour les endiguer et freiner leur propagation.

Le général major Hamel a également rappelé que les écoles de police veillent aujourd’hui à promouvoir, à développer et à matérialiser les principes de l’accomplissement d’une mission de qualité pour réduire la criminalité.

Pour sa part, le Directeur de l’Ecole de police Taïbi Larbi de Sidi Bel-Abbès, le contrôleur Ourabah Abdelkader, a rappelé les missions et les objectifs dévolus aux éléments de cette promotion sortante dans le cadre de l’exercice de leurs fonctions, notamment la mission de défense de l’ordre public, la protection des citoyens et des biens dans le cadre du respect de la loi et des valeurs de la République et de l’Etat de droit.

Le contrôleur Ourabah a souligné que les programmes de formation ont été adaptés, complétés et enrichis dans le cadre de la professionnalisation et de la modernisation de la police algérienne. La promotion sortante est composée de 921 lieutenants dont 97 femmes. Elle a été baptisée au nom du chahid du devoir, le défunt Benichou El Houari.

Les majors de promotion ont reçu leurs grades et diplômes de fin d’études de la part du général major Hamel. Il a saisi cette occasion pour exhorter les cadres sortants à faire preuve d’un comportement exemplaire dans leur conduite, de probité, d’intégrité et de courage dans leur lutte quotidienne contre le crime organisé.

La cérémonie a été marquée par des exercices en arts martiaux, des démonstrations diverses de tir à armes à feu et par un défilé des élèves de l’Ecole sous les applaudissements des invités et de l’assistance.

Lu: 519 fois
banner-aps