Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |07/08/2016

USD 1$ in 107.09 in 113.63
EUR 1€ in 121.29 in 128.73
JPY 100¥ in 106.93 in 113.49
GBP in 140.52 in 149.12

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

27/08/2016 09:06

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»Règlement de la crise libyenne: Kobler salue le "soutien constant" de l'Algérie aux efforts de l'ONU
mercredi, 17 février 2016 17:26

Règlement de la crise libyenne: Kobler salue le "soutien constant" de l'Algérie aux efforts de l'ONU

ALGER- Le représentant spécial du secrétaire général de l'ONU pour la Libye, Chef de la mission d'appui des Nations unies pour la Libye (MANUL), Martin Kobler, a salué le "soutien constant" de l'Algérie aux efforts de facilitation et de médiation des Nations unies pour parvenir à une solution politique en Libye.

Dans une lettre adressée au ministre des Affaires maghrébines, de l'Union africaine et de la ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, M. Kobler a également salué le rôle de l'Algérie dans la recherche d'une solution qui favorise la paix, la sécurité et la stabilité en Libye.

Dans cette même lettre, le représentant onusien a indiqué avoir "bénéficié" lors des échanges qu'il a eus avec M. Messahel et d'autres responsables algériens à l'occasion de sa visite à Alger, de la "profonde connaissance" du dossier libyen et d'avoir pris "bonne note" de la position de l'Algérie.

M. Kobler, qui a effectué une visite de travail en Algérie les 31 janvier et 1er février 2016 en compagnie du général Paolo Serra, conseiller militaire de la MANUL, s'était entretenu, lors de son séjour, avec M. Messahel et d'autres responsables nationaux des "importantes" étapes franchies dans le cadre du parachèvement du processus politique conduit sous l'égide des Nations unies.

A cette occasion, il a été rappelé au représentant onusien la position de l'Algérie en faveur d'une "solution politique pour le règlement pacifique du conflit en Libye et pour préserver ce pays frère et voisin des menaces de morcellement auxquelles il est confronté".

Il lui a été aussi réaffirmé le soutien de l'Algérie au processus politique conduit par les Nations Unies et "l'impérieuse nécessité" et "l'urgence" de former un gouvernement d'union nationale basé à Tripoli, chargé de gérer la période transitoire et de faire face aux défis politiques, sécuritaires et économiques.

Dans une autre correspondance reçue, le représentant spécial a informé M. Messahel des derniers développements intervenus en Libye, en particulier la formation du nouveau gouvernement d'union nationale et des prochaines étapes à suivre.

Lu: 440 fois Dernière modification le mercredi, 17 février 2016 18:12
banner-aps