Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |04/09/2016

USD 1$ in 107.76 in 114.34
EUR 1€ in 120.53 in 127.93
JPY 100¥ in 103.95 in 110.35
GBP in 143.02 in 151.81

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

26/09/2016 18:18

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»Le ministère de l'Intérieur à pied d'oeuvre pour la conception du permis de conduire et de la carte grise biométriques
lundi, 15 février 2016 17:55

Le ministère de l'Intérieur à pied d'oeuvre pour la conception du permis de conduire et de la carte grise biométriques

ALGER- Les services spécialisés au niveau du ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales sont à pied d'oeuvre pour la conception du permis de conduire et de la carte grise biométriques, a affirmé lundi à Alger le Directeur général des ressources humaines au ministère, Abdelhalim Merabti.

"Après la délivrance des passeports et cartes d'identité biométriques, les services spécialisés se penchent actuellement sur la conception des permis de conduire et des cartes grises biométriques", a indiqué M. Merabti dans une déclaration à la presse en marge d'une rencontre de formation sur la "modernisation du service public et valorisation de la ressource humaine locale".

"Tous les candidats au baccalauréat/session juin 2016, auront leur carte nationale d'identité biométrique avant de se présenter aux épreuves", a précisé Merabti rappelant que cette carte offrirait d'autres services, en plus des renseignements personnels des candidats.

A cette occasion, le même responsable a estimé "que de grands pas ont été franchis pour améliorer le service public, notamment en matière de facilitation et de simplification des procédures à l'instar de l'élimination de plusieurs documents d'état civil".

Par ailleurs, et en réponse à une question sur le "sort des travailleurs employés dans le cadre des "contrats pré-emploi" après la décision de geler les recrutements dans le secteur public, M. Merabti a souligné que ce dossier relevait "des prérogatives du  ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale".

"Dans le cadre de la rationalisation de la gestion des ressources humaines, les employés qui étaient en charge de l'établissement des documents d'état civil sont redéployés au niveau des services des passeports et des cartes d'identité biométriques, après que les communes ont été chargées de les délivrer".

Lu: 770 fois
banner-aps