Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |29/02/2016

USD 1$ in 105.81 in 112.27
EUR 1€ in 116.85 in 124.01
JPY 100¥ in 93.76 in 99.50
GBP in 148.01 in 157.07

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

26/05/2016 13:33

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»L'article 51 du projet de Constitution concerne des fonctions "supérieures et sensibles" de l'Etat (Sellal)
jeudi, 04 février 2016 15:33

L'article 51 du projet de Constitution concerne des fonctions "supérieures et sensibles" de l'Etat (Sellal)

ALGER- L’article 51 du projet de révision constitutionnelle concerne exclusivement les fonctions supérieures et sensibles de l’Etat, à l’instar de la sécurité de la nation et la sécurité financière du pays, a précisé jeudi à Alger le Premier ministre, Abdelmalek Sellal.

M. Sellal a expliqué dans une déclaration à la presse à l’issue de son exposé devant la commission parlementaire conjointe élargie, que les textes de lois viendront expliciter l'article 51 en définissant ces fonctions après adoption du projet de révision de la Constitution.

"L’article 51 du projet est très clair et ne vise aucunement nos frères à l’étranger, mais plutôt concerne les fonctions supérieures et sensibles.

L'Etat et les lois définiront ces fonctions", a-t-il indiqué, citant particulièrement la sécurité et la sécurité financière à un niveau supérieur de l'Etat qui "nécessitent des conditions exceptionnelles".

M. Sellal a estimé que "pour la première fois dans l’histoire de l’Algérie, on reconnaît les Algériens porteurs de plusieurs nationalités. Les portes demeurent ouvertes aux Algériens de l’étranger dans diverses fonctions".

Cependant, "certaines fonctions seront conditionnées par des critères exceptionnels, à l'instar de ce qui est appliqué dans beaucoup de pays du monde".

Le Premier ministre a relevé qua le président de la République "a tenu ses engagements concernant l’édification d’un Etat solide doté d’institutions", exprimant son souhait que le projet de révision de la Constitution ait un "écho favorable" au niveau du Parlement.

Les travaux de la commission parlementaire conjointe élargie se poursuivaient pour l’élaboration du rapport préliminaire sur le projet de révision constitutionnelle.

Lu: 442 fois
banner-aps