Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |07/08/2016

USD 1$ in 107.09 in 113.63
EUR 1€ in 121.29 in 128.73
JPY 100¥ in 106.93 in 113.49
GBP in 140.52 in 149.12

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

01/09/2016 02:49

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»La révision de la Constitution consacre les réformes annoncées par le président Bouteflika
mardi, 02 février 2016 17:24

La révision de la Constitution consacre les réformes annoncées par le président Bouteflika

ALGER- Le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah a affirmé mardi que le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a consacré les réformes qu'il avait  annoncées à travers le projet de révision constitutionnelle.

Dans une allocution prononcée à la clôture de la session d'automne du Conseil de la nation, M. Bensalah a affirmé que "le président Bouteflika a consacré les réformes annoncées dans divers secteurs à travers la nouvelle Constitution, document référence qui sera présenté au parlement".

Pour le président de la chambre haute du parlement, la convocation par le président de la République, du parlement à une séance pour mercredi "est la preuve que l'Algérie "poursuivra sa démarche quoi qu'on puisse dire ou alléguer".

Le vote du projet de révision constitutionnelle "est une preuve de la dynamique que connaît le pays sous la direction du président Bouteflika", a soutenu M. Bensalah ajoutant qu'une telle démarche dénote la "détermination de l'Algérie à aller de l'avant".

Par ailleurs, M. Bensalah a saisi l'occasion pour évoquer les échanges virulents sur certains événements qu'a connu l'Algérie et qui, à son sens, ne font que "raviver une blessure que l'on croyait pansée".

Evitant de s'attarder sur les intentions et visées des auteurs de ces déclarations, le président de la chambre haute du parlement a estimé qu'elles s'inscrivaient dans le cadre du droit de tout un chacun de s'exprimer et d'apporter son témoignage sur les faits historiques et les événements importants du pays soulignant à ce propos que la "sagesse impose en cette période l'obligation de réserve et de retenue".

M. Bensalah a souligné que la vérité historique "ne peut servir de prétexte pour grandir ou minimiser le rôle de qui que ce soit, à une étape ou une autre de l'histoire", ajoutant qu'autant les témoignages apportés par les artisans de l'histoire sont un "acte louable", autant ils sont rejetés lorsqu'ils se transforment en surenchères ou en règlements de comptes qui parfois n'épargnent pas même les morts".

Il a en outre évoqué la conjoncture économique que traverse le pays à l'instar des autres pays du monde suite à la chute des prix du brut, précisant que "c'est un fait". "L'Algérie a déjà connu des situations aussi difficiles qu'"elle a pu surmonter", a-t-il rappelé.

M. Bensalah s'est dit convaincu que l'Algérie est capable de faire face à la conjoncture économique actuelle vu "les potentialités dont elle dispose, l'expérience de ses enfants (...) et le degré de conscience de son peuple".

Saluant la politique adoptée par le gouvernement, il a affirmé que "l'Algérie est sur la bonne voie", en témoigne, a-t-il dit, les positions des pays qui traitent avec l'Algérie et les rapports des institutions bancaires internationales sur la situation économique du pays.

M. Bensalah a en outre rappelé que malgré le fléchissement des cours du brut, les grands projets et les acquis sociaux sont maintenus.

Lu: 447 fois
banner-aps