Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |29/02/2016

USD 1$ in 105.81 in 112.27
EUR 1€ in 116.85 in 124.01
JPY 100¥ in 93.76 in 99.50
GBP in 148.01 in 157.07

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

30/05/2016 23:11

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»26ème Sommet de l'UA: Intense activité diplomatique de M. Sellal à Addis Abeba
dimanche, 31 janvier 2016 14:29

26ème Sommet de l'UA: Intense activité diplomatique de M. Sellal à Addis Abeba

ADDIS ABEBA- La participation du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, aux travaux du 26ème Sommet de l'Union africaine (UA) qui se tiennent depuis samedi à Addis Abeba, a été marquée par une intense activité diplomatique.

M. Sellal, qui représente le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, au 26ème Sommet de l'UA, a eu des entretiens avec plusieurs chefs d'Etat ayant porté sur l'état des relations bilatérales entre l'Algérie et leurs pays respectifs, ainsi que les voies et moyens de les renforcer davantage.

Le Premier ministre a remis à ces chefs d'Etat des messages du président Bouteflika dans lesquels il leur transmet "ses chaleureuses salutations", ainsi que "ses veux pour la réussite du Sommet d'Addis Abeba".

M. Sellal avait mis en exergue, samedi lors des travaux, les efforts de l'Algérie dans le domaine de la promotion des droits de l'Homme, choisis comme thème central du 26ème Sommet de l'UA.

A cet égard, il a mis en avant les avancées "significatives" réalisées par l'Algérie sur cette voie, citant plus précisément ce qui a été accompli en matière de promotion des droits de la femme.

Il s'agit là, selon le Premier ministre, d'"un acquis important" qui sera renforcé dans le cadre de la révision de la Constitution.

La révision, découlant d'une "authentique volonté" d'élargir davantage les espaces démocratiques et d'asseoir une gouvernance performante, s'insère dans la dynamique globale impulsée par les vastes chantiers de réformes que le président de la République avait lancés pour la consécration de l'Etat de droit et au renforcement de la démocratie participative, en prenant en charge la pluralité de la composante du peuple algérien.

La Constitution enrichie, stipule que l'Etat œuvrera à promouvoir la parité entre les genres sur le marché de l'emploi et encouragera l'accès des femmes aux responsabilités dans les Institutions et administrations publiques.

Ces principes ont été mis en avant à Addis-Abeba dans une contribution de l'Algérie aux travaux du Sommet de l’UA, tout en annonçant que le pays abritera les 7 et 8 mars prochain la 5ème Assemblée générale de la "Déclaration de Kigali de 2010" à laquelle sont conviées les polices africaines, pour débattre de la question de la violence faites aux femmes. 

Lu: 443 fois Dernière modification le dimanche, 31 janvier 2016 14:46
banner-aps