Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |29/02/2016

USD 1$ in 105.81 in 112.27
EUR 1€ in 116.85 in 124.01
JPY 100¥ in 93.76 in 99.50
GBP in 148.01 in 157.07

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

26/05/2016 01:35

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»Lakhdar Brahimi, Docteur Honoris Causa de Sciences Po à Paris
jeudi, 28 janvier 2016 09:29

Lakhdar Brahimi, Docteur Honoris Causa de Sciences Po à Paris

PARIS- L’ancien ministre des Affaires étrangères, Lakhdar Brahimi, a reçu mercredi soir à Paris le titre de Docteur Honoris Causa de Sciences Po, après une carrière très riche dans les relations internationales et les postes de responsabilité de haut niveau qu’il a occupés.

Au cours d’une cérémonie de remise du titre, qui s’est déroulée à l’école des Affaires internationales de Sciences Po (PSIA) de Paris, à laquelle ont assisté d’éminentes personnalités, dont l’écrivain-journaliste Jean Daniel, et le ministre des Affaires maghrébines, de l'Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, qui lui a transmis les salutations et les félicitations du président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Au cours de son intervention, devant un parterre d’universitaires et de membres du corps diplomatique accrédités en France, l’ancien Secrétaire général-adjoint de l'Organisation des Nations unies s’est dit «très touché» et «profondément sensible» en lui conférant le titre de Docteur Honoris Causa de l’Institut d’Etudes Politiques (IEP) de Paris.

«Un titre semblable, a-t-il rappelé, m’avait été décerné par d’autres universités, mais je ne fus élève dans aucune d’entre elles», indiquant qu’à l’IEP de Paris «je fus élève».

«Les circonstances de l’époque, que chacun connaît, n’avaient pas permis que je termine ma scolarité que je passe mes examens et que j’obtienne û peut-être û mon diplôme», a-t-il encore rappelé.

Il a tenu à rendre hommage au président Bouteflika pour son «geste extraordinaire d’amitié et d’affection» qui, a-t-il affirmé, «me touche profondément et réveille en moi de riches souvenirs de notre longue et fraternelle coopération au service de notre pays».

«J’imagine (…) que ce geste du Président n’est pas sans rapport entre la France et l’Algérie ont toujours eu un caractère tout à fait spécial», a-t-il ajouté.

Lu: 364 fois Dernière modification le jeudi, 28 janvier 2016 10:38
banner-aps