Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |07/08/2016

USD 1$ in 107.09 in 113.63
EUR 1€ in 121.29 in 128.73
JPY 100¥ in 106.93 in 113.49
GBP in 140.52 in 149.12

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

26/08/2016 05:54

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»L'Agenda 2063 de l'Afrique constitue la continuité de la vision stratégique énoncée par le Président Bouteflika (Lamamra)
dimanche, 24 janvier 2016 18:31

L'Agenda 2063 de l'Afrique constitue la continuité de la vision stratégique énoncée par le Président Bouteflika (Lamamra)

MEKELE (ETHIOPIE) - Le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, a souligné dimanche à Mekele que l'Agenda 2063 constitue la continuité de la vision stratégique énoncée par le Président Bouteflika qu'il convient d'accompagner au plus haut niveau politique, a indiqué un communiqué de son département ministériel.

Le chef de la diplomatie algérienne a mis en exergue le fait que l'Agenda 2063 constitue "la continuité de la vision stratégique énoncée par le Président Bouteflika et ses pairs Chefs d'Etat africains initiateurs du NEPAD, une vision qu'il convient d'accompagner au plus haut niveau politique de sorte à poser des fondations solides garantissant à cet Agenda une mise en oeuvre harmonieuse, intégrée et bénéfique au Continent", a précisé la même source.

M. Lamamra intervenait lors de retraite des ministres des Affaires étrangères des Etats membres de l'Union africaine, qui a débuté dimanche à Mekele dans capitale de la région Tigre (Ethiopie), avec un débat général sur l'Agenda 2063, suivi d'une session consacrée à l'examen de l'état de sa mise en oeuvre.

Le ministre d'Etat a également souligné l'importance des efforts d'appropriation des priorités de l'Agenda 2063 par les Etats membres.

A ce titre, il a rappelé que l'Algérie "figurant parmi les six Etats pionniers identifiés pour prendre part à l'étude sur l'intégration de l'Agenda 2063 dans les politiques nationales, a reçu une mission conjointe de l'UA et de la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique qui, à travers

ses interactions avec les différentes institutions nationales (parlementaire, statisticiens ...), fournira les éléments de base pour l’élaboration de la stratégie de domestication de l’Agenda 2063".

Ces efforts d'intégration "ont été couronnés en Algérie par un grand chantier de révision de la Constitution algérienne qui s'inspire des OMD et ainsi que des priorités de l'Agenda 2063 dans le texte suprême de notre nation", a affirmé le chef de la diplomatie algérienne.

"Cette révision, intervenue à l'issue d'une large consultation nationale, a abouti à l'élaboration d'une constitution-loi, qui réaffirme les droits politiques et les principes de bonne gouvernance à travers notamment le renforcement du contrôle du pouvoir législatif sur l'exécutif et la consécration du rôle de l'opposition au sein du Parlement, mais également d'une constitution-programme

qui consolide les droits sociaux-économiques individuels et collectif à l'habitat, à l'emploi et à l'éducation", a-t-il ajouté.

M. Lamamra a souligné la nécessité pour l'Afrique de "rester unie derrière son Agenda pour le Développement et de trouver les moyens d'être partie prenante et un interlocuteur crédible dans le concert international".

Les ministres ont passé en revue, par ailleurs, les différents projets continentaux et nationaux phares traduisant les efforts de l'UA pour la réalisation de l'intégration économique du continent au service de la renaissance africaine.

Ils ont également évalué le rythme d'avancement dans la mise en oeuvre de ces projets. Les ministres ont pris note des progrès réalisés et sont convenus de la nécessité de renforcer les efforts nationaux, régionaux et continentaux d'appropriation de cet Agenda.

 

Lu: 473 fois
banner-aps