Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |04/12/2016

USD 1$ in 108.91 in 115.56
EUR 1€ in 116.21 in 123.32
JPY 100¥ in 95.51 in 101.35
GBP in 137.54 in 145.98

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

10/12/2016 21:38

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube  

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»Poursuite à Alger des travaux de la réunion de la médiation internationale au Mali
lundi, 18 janvier 2016 14:31

Poursuite à Alger des travaux de la réunion de la médiation internationale au Mali

ALGER - Les participants à la réunion formelle de l’Equipe de la médiation internationale poursuivaient lundi à Alger leurs travaux à huis clos pour examiner les avancées et les difficultés dans la mise en oeuvre de l’Accord de paix et de la Réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger.

Les travaux de la Réunion formelle de l'équipe de médiation ont débuté le matin sous la présidence du ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, en présidence des partenaires internationaux et régionaux.

Prend part également à la réunion notamment Annadif  le nouveau chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-Unies pour la stabilisation du Mali (Minusma), représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, pour le Mali, Mahamat Salah Annadif.

Les membres du Comité de suivi de la mise en œuvre de l’Accord,  dont l’Algérie assure la présidence, vont se réunir l’après-midi en vue d'évaluer l'application de l'accord et d'examiner les décisions prises dans le cadre de l’Accord.

Il est notamment question, dans ce contexte, des décisions qui seront prises autour l’opération de cantonnement et d’autres questions liées au développement dans la région du nord du Mali, selon des informations recueillies auprès de source proche du dossier.

Outre l’Algérie, l’équipe de la médiation est composée du Niger, Mauritanie, Burkina Faso, Tchad, Nigeria, la France, les Etats-Unis, ONU-MINUSMA, UA-MISAHEL, CEDEAO, UE et l'OCI.

Sept mois se sont écoulés, en effet, depuis la signature de l'Accord, soit une période "suffisante" pour faire le point sur le chemin que les parties signataires ont parcouru ensemble, avec l'accompagnement de la communauté internationale, sur la voie du retour de la paix et de la consolidation de la réconciliation au Mali, a-t-on indiqué.

L'accord de paix et de réconciliation au Mali signé en deux étapes, en mai et juin 2015, par le gouvernement et les groupes politico-militaires du Nord Mali, avait été obtenu après cinq rounds de dialogue, engagé en juillet 2014 sous la conduite de la médiation internationale, dont l'Algérie est le chef de file.

La rencontre du groupe de la médiation précède la réunion du Comité de suivi de la mise en œuvre du processus de paix et de réconciliation au Mali qui aura lieu dans l'après-midi à l'invitation de l'Algérie en tant que présidente du Comité et chef de file de la médiation internationale.

Lu: 521 fois
banner-aps