Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |29/02/2016

USD 1$ in 105.81 in 112.27
EUR 1€ in 116.85 in 124.01
JPY 100¥ in 93.76 in 99.50
GBP in 148.01 in 157.07

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

30/06/2016 20:26

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»L’Algérie a donné à travers le CRA un exemple de prise en charge des réfugiés
samedi, 16 janvier 2016 09:37

L’Algérie a donné à travers le CRA un exemple de prise en charge des réfugiés

L’Algérie a donné à travers le CRA un exemple de prise en charge des réfugiés Photo-APS-Archives

TAMANRASSET - L’Algérie a donné, à travers le Croissant rouge algérien (CRA), un exemple de prise en charge des réfugiés, a indiqué, vendredi à Tamanrasset, la présidente du CRA, Saida Benhabilès.

La démarche de l’Algérie dans ce cadre, qui s’est manifestée à travers les grands efforts déployés par les bénévoles du CRA dans la prise en charge des réfugiés, montre qu’elle a honoré tous ses responsabilités envers cette frange vulnérable, a indiqué Mme Benhabilès lors d’une rencontre avec les représentants de la société civile locale.

L’opération de rapatriement des ressortissants nigériens n’est pas une "expulsion", a-t-elle tenu à souligner en précisant que cette opération est intervenue à la demande des autorités nigériennes après avoir découvert l’existence de groupes criminels qui les (ressortissants) exploitent dans des actions criminelles diverses, d’où la demande de leur rapatriement.

Mme Benhabilès a ajouté que les autorités algériennes ont pris en charge le rapatriement de ces ressortissants, en leur assurant le transport vers le centre d’accueil de Tamanrasset, accompagnés de médecins, psychologues et bénévoles du CRA.

Elle a fait savoir, par ailleurs, que l’appel lancé par le CRA aux différents partenaires sur la nécessité de création de micro-entreprises pour ces ressortissants dans leur pays, afin d’assurer leur fixation et remédier  à la précarité de leur situation, a trouvé un écho favorable auprès des autorités suisses qui ont consenti une enveloppe de 500.000 francs suisses pour la création de micro-entreprises en faveur de ressortissants nigériens rapatriés.

Des enveloppes ont également été décidées, à cet effet, lors de la rencontre de Malte sur la migration en Afrique (novembre 2015) regroupant les chefs de gouvernement  et de responsables européens et africains, selon la présidente du CRA.

Saida Benhabilès a saisi l’opportunité de cette rencontre avec les représentants de la société civile à Tamanrasset pour insister sur la nécessité d’une prise en charge de cette frange et appeler à faire montre d’esprit d’entraide et de solidarité ainsi qu’à se mobiliser et œuvrer à la préservation des acquis réalisés par l’Algérie et mettre en échec les tentatives de porter atteinte à sa sécurité et sa stabilité.

De leur côté, des représentants de la société civile ont exprimé leur conscience de l’importance de cette responsabilité et leur détermination à asseoir une coordination efficace avec le CRA pour une bonne prise en charge des réfugiés.

Sur un autre registre, la présidente du Croissant rouge algérien remettra, samedi, au comité de wilaya de Tamanrasset du CRA, une clinique mobile équipée, don de l’opérateur de téléphonie mobile ‘‘Ooredoo’’, qui devra sillonner, selon un programme préétabli, les zones reculées de la wilaya.

 

Lu: 389 fois
banner-aps