Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |04/12/2016

USD 1$ in 108.91 in 115.56
EUR 1€ in 116.21 in 123.32
JPY 100¥ in 95.51 in 101.35
GBP in 137.54 in 145.98

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

05/12/2016 13:32

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube  

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»Un total de 157 terroristes dont 10 chefs neutralisés en 2015 (bilan)
samedi, 02 janvier 2016 14:34

Un total de 157 terroristes dont 10 chefs neutralisés en 2015 (bilan)

ALGER - Un total de 157 terroristes, dont dix (10) chefs ayant rejoint les groupes terroristes depuis 1994, ont été neutralisés durant l'année 2015, selon un bilan opérationnel annuel des unités de l'Armée nationale populaire (ANP) et des forces de sécurité, rendu public samedi par le ministère de la Défense nationale (MDN).

Ce bilan intervient "conformément aux orientations du haut commandement de l'ANP visant le renforcement des efforts, afin d’intensifier les opérations de lutte contre les résidus des groupuscules terroristes, d’assurer une vigilance permanente et de préserver la disponibilité opérationnelle à son plus haut niveau pour faire face à toute éventuelle menace visant la sécurité et la stabilité du pays", note la même source.

L’année 2015 "s’est distinguée par des résultats sans précédent en matière de lutte contre le terrorisme, contre la contrebande, le trafic d’armes, le narcotrafic et la criminalité organisée et ce, par la neutralisation et l’arrestation d’un nombre important de terroristes, le démantèlement de plusieurs réseaux de soutien et la destruction d’un grand nombre de casemates et d’abris servant de refuges aux groupes terroristes", précise la même source.

Ces opérations "organisées et coordonnées" entre les différentes unités de l’ANP et les forces de sécurité, ont permis également l’arrestation d’un grand nombre de contrebandiers et la récupération d’importants lots d’armements, de munitions, de drogues, de carburants et de marchandises prohibées.

Cela "reflète la volonté affichée du haut commandement de l’ANP à mettre en échec les desseins macabres de ces criminels et démontre le professionnalisme, la vigilance et la détermination de nos forces armées à la sauvegarde des intérêts suprêmes du pays et la protection de la souveraineté du territoire national, comme le confirment les résultats suivants", souligne le MDN.

Les différentes opérations menées par les unités de l’ANP et les forces de sécurité, dans le cadre de la lutte antiterroriste, se sont soldées par "la neutralisation (arrestation ou élimination) de 157 terroristes, dont dix (10) chefs terroristes ayant rejoint les groupes terroristes depuis 1994".

Le bilan fait ressortir aussi la saisie de "307 pièces d’armements de guerre (pistolets mitrailleurs, fusils semi-automatiques, pistolets automatiques, fusils mitrailleurs, lance-roquettes, fusils à lunette, fusils à pompe et fusils de chasse), la découverte et la destruction de 1 279 engins explosifs (bombes de confection artisanale, grenades et roquettes)".

A cela s'ajoute "la découverte et la destruction de 548 refuges et casemates pour groupes terroristes, dont la plupart se trouvait au niveau des 1ère et 5ème régions militaires".   

Une importante quantité de munitions, de paires de jumelles, de téléphones portables, de GPS et d’autres objets ont été également saisis par les forces de l'ANP.

Dans le cadre de la sécurisation des frontières et de lutte contre le narcotrafic, des détachements de l’ANP et les forces de sécurité ont arrêté 1514 narcotrafiquants, dont 53 de nationalités étrangères, et ont saisi une importante quantité de drogue s’élevant à 128,136 tonnes et d’importantes quantités de psychotropes ont été saisies.

En outre, les différentes opérations de sécurisation des frontières et de lutte contre la contrebande et le crime organisé, menées par les détachements de l’ANP et les différentes forces de sécurité, se sont soldées par l’arrestation de "2 076 contrebandiers, dont 543 étrangers, et l’arrestation de 1977 orpailleurs, dont la plupart sont des étrangers (1274) de nationalités africaines".

Ces opérations "ont permis aussi la saisie de 656 armes détenues par les contrebandiers et les narcotrafiquants, en plus de 18 armes en possession des orpailleurs, de même que la saisie de plus de 1 434 tonnes de denrées alimentaires destinées à la contrebande".

Durant la même période, "plus de 3 880 564 litres de carburant destinés à la contrebande et 1 722 détecteurs de métaux ont été saisis, de même qu'un grand nombre de groupes électrogènes et de marteaux piqueurs".

Le bilan fait état aussi de la saisie de "plus de 1 000 camions et véhicules, dont 171 véhicules tout-terrain utilisés par les orpailleurs et la saisie aussi de 65 motos".

La même source ajoute qu'"un nombre important de têtes ovines a été saisi, ainsi qu'une grande quantité d’équipements électroménagers, de téléphones portables, d’acier, de cuivre, de charbon, de ciment, de corail, de produits pharmaceutiques et paramédicaux, de mélange d’or, de tabacs, de produits pyrotechniques, de boissons et des sommes d’argent en monnaie nationale et étrangère ont été saisis au cours de ces différentes opérations". 

Les différentes opérations de lutte contre l’émigration et l’immigration clandestines ont porté sur "la mise en échec par les Gardes-côtes des Forces navales de tentatives d’émigration clandestine de 1 500 personnes et l’arrestation par les détachements de l’ANP et les Gardes-frontières de 2 718 immigrants clandestins, dont la plupart de nationalités africaines", note la même source.

Lu: 775 fois
banner-aps