Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |24/07/2016

USD 1$ in 109.02 in 115.68
EUR 1€ in 120.23 in 127.61
JPY 100¥ in 102.68 in 108.98
GBP in 144.66 in 153.54

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

26/07/2016 20:49

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»Les relations entre l'Algérie et la Palestine vont au-delà d'une simple relation de partenariat (Lamamra)
mercredi, 25 novembre 2015 17:33

Les relations entre l'Algérie et la Palestine vont au-delà d'une simple relation de partenariat (Lamamra)

Intervention du ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, lors d'une conférence de presse animée conjointement avec son homologue palestinien Riyad Al-Maliki Intervention du ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, lors d'une conférence de presse animée conjointement avec son homologue palestinien Riyad Al-Maliki photo-APS

ALGER - Le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra a affirmé mercredi que "les relations entre l'Algérie et la Palestine vont au-delà d'une simple relation de partenariat, car s'étendant à une forte solidarité et un soutien indéfectible au peuple palestinien pour le recouvrement de ses droits inaliénables".

Intervenant lors d'une conférence de presse animée conjointement avec son homologue palestinien Riyad Al-Maliki, M. Lamamra a qualifié de "privilégiées" les relations qui unissent l'Algérie et la Palestine, soulignant que ces relations "vont au-delà d'une simple relation de partenariat exclusivement économique, pour s'étendre à une forte solidarité et toucher également le volet politique et l'examen de la situation en Palestine ainsi que nos orientations futures dans le sens de la relance du processus de paix au Moyen-Orient".

"La présence en Algérie du chef de la diplomatie palestinienne intervient dans le cadre de la mise en oeuvre de l'accord -signé à l'occasion de la visite du président Mahmoud Abbas l'année dernière en Algérie- relatif à la création de la Commission de concertation politique algéro-palestinienne qui a tenu ce mercredi sa première session", a précisé M. Lamamra.

Il a en outre qualifié de "stratégique" l'audience accordée mardi par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika au ministre palestinien, lors de laquelle "il a été procédé à l'examen des questions soumises sur les scènes palestinienne et arabe et des actions à entreprendre en coordination avec la Palestine d'une part et les pays frères et amis d'autre part en vue de soutenir la cause palestinienne".

De son côté, M. Al-Maliki a affirmé que les relations "stratégiques et privilégiées" qui lient l'Algérie à la Palestine "impliquent une coordination permanente de leurs positions respectives et l'examen continu des différentes questions arabes et internationales".

Le ministre palestinien des Affaires étrangères a assuré avoir perçu, lors de ses rencontres avec le président Bouteflika et M. Lamamra, une "disponibilité pleine et entière à apporter toute l'aide nécessaire au peuple palestinien".

"Il a été procédé à la définition de mécanismes pratiques à même de trouver une issue à l'impasse politique contre laquelle bute la cause palestinienne", selon le chef de la diplomatie palestinienne qui ajoute qu"'en cette conjoncture difficile, nous nous adressons aux véritables amis pour tenter de trouver des solutions".

A une question sur la nature de ces mécanismes, M. El-Maliki s'est gardé de donner plus de détails précisant, toutefois, que "plusieurs d'entre eux sont arrivés à maturité".

Une réunion qui regroupera les experts des deux pays sera prochainement organisée pour l'examen des voies de mise en œuvre de ces mécanismes, a-t-il ajouté.

M. El-Maliki a rappelé la situation "gravissime" que vit le peuple palestinien suite à "l'attaque barbare menée par l'occupant israélien contre le peuple palestinien, d'où l'intérêt pour ce dernier de consolider sa résistance".

Dans cette perspective, les deux pays œuvrent, à travers leurs rencontres, à "jeter les fondements d'une action bilatérale de soutien à la Palestine", a ajouté le responsable palestinien.

Lu: 761 fois
banner-aps