Constitution: un référendum dans des conditions particulières

Publié le : lundi, 02 novembre 2020 08:49   Lu : 138 fois
Constitution: un référendum dans des conditions particulières

ALGER- Les conditions particulières dans lesquelles s'est déroulé le scrutin sur le projet de révision constitutionnelle et l'engouement des électeurs pour cet événement sont au coeur des titres de la presse nationale de ce lundi.

Le quotidien "El Moudjahid" ouvre son édition de dimanche avec le titre "Le défi relevé" en référence aux "bonnes conditions", au dispositif organisationnel et sécuritaire dans lesquelles s'est déroulé le scrutin. Les algériens ont "accompli leur devoir électoral dans le strict respect des mesures de prévention en raison de la crise sanitaire liée à l'épidémie de la Covid 19", relève ce média. 

Dans son éditorial intitulé "Vote pour l'Algérie", "El Moudjahid évoque une page de "divergences et de dérapages de l'autocratie" définitivement "tournée" avec le scrutin sur le projet de révision constitutionnelle".

"Le peuple a dit son mot" titre le journal "Horizons" qui propose une couverture de ce jour de vote dans plusieurs villes du pays dont Blida, Tipasa, Constantine ou encore Sétif où les conditions étaient "bonnes". Il relève également l'absence de représentants de la société civile dans les bureaux de vote à Alger.

Le "faible engouement" pour cette consultation au vu des taux de participation avancés, font la Une des quotidien "El Watan", "Le soir d'Algérie" et "Liberté" de ce lundi, ce dernier relève un fort taux d'abstention à Tizi-Ouzou, Bejaïa, Constantine, Oran Sétif en plus de la capitale qui a fait l'objet de deux reportages.

En plus de reportages dans plusieurs villes du pays, le quotidien "El Watan" s'intéresse également aux conditions de vote de la communauté algérienne établie à l'étranger, en Espagne notamment, où les Algériens étaient appelés aux urnes "dans la peur de la Covid 19".

"Le soir d'Algérie" s'est, quant à lui, intéressé aux tendances des partis politiques notant l'absence de certains dans l'encadrement de l'opération alors que "Le quotidien d'Oran" évoque le saccage de 18 bureaux de vote dans la wilaya de Tizi Ouzou (sur un total de 600 bureaux dans cette wilaya).

Du côté de la presse arabophone, le quotidien "Echaâb" revient lui aussi sur les conditions dans lesquelles s'est déroulé le scrutin et particulièrement sur le protocole sanitaire imposé par la pandémie. Il propose également à ses lecteurs une tournée des bureaux de vote et des sièges de différents partis politiques.


lire aussi: Référendum: un autre rendez-vous avec l’histoire pour construire l’Algérie nouvelle


Le journal a également rapporté cette journée de vote auprès de personnalités politiques en revenant sur le vote Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, qui a accompli son devoir électoral par procuration à Alger, conformément à la loi. L'épouse du Président Tebboune a voté à sa place au référendum sur l'amendement constitutionnel, étant donné que le Président est actuellement dans un hôpital allemand spécialisé où il reçoit des soins".

Le journal "El Khabar" titre en Une "Un referendum dans des conditions sanitaires, sécuritaires et politiques particulières" et évoque les chantiers qui devraient être ouverts après l'amendement de la constitution et le "faible taux de participation" dans de nombreuses villes du pays.

"El Massaa" ouvre son édition de lundi par le vote des personnalités politique dont le président du Conseil de la nation par intérim, Salah Goudjil, le président du Conseil constitutionnel, Kamel Fenniche, le président de l’Assemblée populaire nationale, Slimane Chenine, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad ou encore le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum.

Media

Constitution: un référendum dans des conditions particulières
  Publié le : lundi, 02 novembre 2020 08:49     Catégorie : Algérie     Lu : 138 foi (s)   Partagez