Laghouat: le projet d’amendement constitutionnel, amorce l’édification démocratique

Publié le : mercredi, 28 octobre 2020 20:04   Lu : 55 fois

LAGHOUAT- Le médiateur de la République, Karim Younès, a indiqué, mercredi à Laghouat, que le projet d’amendement de la constitution constituait l’amorce de l’édification démocratique.

S’exprimant lors d’une rencontre avec la société civile, M.Karim Younès a affirmé que le projet de Constitution amendée constituait "l’amorce de l’édification démocratique, de lutte contre la bureaucratie, le clientélisme et la corruption ayant gangréné l’administration et le pays".

"Le peuple algérien a aujourd’hui une opportunité réelle de mettre en place les fondements de l’Algérie nouvelle", a-t-il estimé en signalant la conjoncture que traverse le pays actuellement "nous impose d’aller aux urnes et exprimer notre réelle opinion sur le projet d’amendement de la Constitution qui est très positif ".

M.Karim Younès a ensuite évoqué les missions du médiateur de la République qui, a-t-il dit, exerce ses missions, en toute indépendance de l’administration et dans les limites définies par la loi, en étant à l’écoute des préoccupations des citoyens pour les soulever et leur trouver des solutions, que ce soit au niveau local par la coordination avec les différentes institutions, ou au niveau central.

Le médiateur de la République a invité, à ce titre, les walis et les administrations locales à œuvrer à consacrer les principes de démocratie participative et à ouvrir la voie au dialogue avec les différentes catégories de la société.

Laghouat: le projet d’amendement constitutionnel, amorce l’édification démocratique
  Publié le : mercredi, 28 octobre 2020 20:04     Catégorie : Algérie     Lu : 55 foi (s)   Partagez