El Tarf: Mme Benfriha appelle à voter pour "l'Algérie nouvelle"

Publié le : mercredi, 28 octobre 2020 19:37   Lu : 116 fois

EL TARF- La ministre de la Formation et de l'enseignement professionnels, Hoyem Benfriha a appelé mercredi à partir d'El Tarf, les citoyens à voter ''oui'' pour le projet de  l'amendement de la Constitution, soumis au référendum le 1er novembre prochain et contribuer à ''l'édification d'une Algérie nouvelle répondant aux aspirations des chouhada de la glorieuse guerre de libération et prônées par le peuple''.

Intervenant devant les représentants de la société civile et du mouvement associatif, lors d'une rencontre tenue à l'université Chadli Bendjedid, en marge de sa visite de travail et d'inspection dans cette wilaya, Mme

Benfriha a souligné que e projet d’amendement de la Constitution "permet de concrétiser les aspirations des jeunes et sera une réponse aux espoirs nourris par nos valeureux martyrs".

Exhortant les jeunes à relever les défis en allant accomplir leur devoir électoral, Mme Benfriha a mis en relief les changements introduits dans le projet de la révision de la Constitution qui "garantit la stabilité des institutions de l'Etat et consacre les valeurs auxquels aspirent jeunes et moins jeunes".

Elle a aussi insisté sur l'importance de la mobilisation de tout un chacun pour franchir ce pas "annonciateur d'une ère nouvelle, celle du développement durable et  de l'égalité des chances et des droits, comme stipulés par les articles 61 et 63".

La ministre a soutenu que "l'heure est venue pour rattraper les retards enregistrés dans le domaine du développement local et de fournir davantage d'efforts en vue d'une meilleure prise en charge des préoccupations des citoyens, notamment ceux résidant en zones d'ombre".

Cette démarche s'inscrit, a-t-elle dit, en droite ligne avec les instructions du président de la République destinées à booster le développement local d'une manière général et à améliorer les conditions de vie dans ces régions démunies d'une manière plus particulière.

Rappelant, dans ce contexte, les différentes visites de zones d'ombres effectuées sur terrain par les autorités locales de la wilaya d'El Tarf, la ministre de la formation professionnelle a indiqué qu'un montant de l'ordre de 190 milliards de centimes a été nécessaire pour la concrétisation d'une série d'opérations de désenclavement et l'amélioration de leurs conditions de vie.

Une série d'opérations similaires, d'un coût de l'ordre de plus de sept (7) milliards de dinars est prévue dans cette wilaya frontalière, a-t-elle assuré.

La ministre de la formation et l’enseignement professionnels, accompagnée du wali d'El Tarf,  Harfouche Benarar, a présidé, auparavant, une cérémonie de mise en service d'une opération de distribution du gaz de vie au profit de plus de 200 foyers de la localité de Kaf El Saboune, dans la commune de Ain Kerma où elle a, à cette occasion, visité une exposition de travaux réalisés par les stagiaires du centre de formation professionnelle, notamment la confection de masques de protection et de drapeaux et salué les efforts déployés dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19.

El Tarf: Mme Benfriha appelle à voter pour "l'Algérie nouvelle"
  Publié le : mercredi, 28 octobre 2020 19:37     Catégorie : Algérie     Lu : 116 foi (s)   Partagez