L’amendement de la Constitution: réaliser les objectifs ambitieux pour les enfants de l'Algérie 

Publié le : mercredi, 28 octobre 2020 09:02   Lu : 33 fois
L’amendement de la Constitution: réaliser les objectifs ambitieux pour les enfants de l'Algérie 

ORAN - Le ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit, Tayeb Zitouni, a souligné, mardi, que l’amendement de la Constitution opérera "un bond qualitatif et sera un moyen idéal pour réaliser les objectifs ambitieux et légitimes des Algériens".

Dans un message, lu en son nom à Oran par la directrice de la protection sociale au ministère des Moudjahidine, Khedache Dalila, à l’ouverture d’un séminaire national de l’association nationale des grands invalides de la Guerre de libération nationale, le ministre a souligné que l’Algérie

s’apprête à entamer une ère prometteuse au titre du processus des réformes globales auxquelles s’est engagé le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, dont l’entame est l’amendement de la Constitution, prévu ce 1er novembre, une date coïncidant avec le 66ème anniversaire du déclenchement de la Guerre de libération avec toute sa symbolique.

"L'amendement de la Constitution permettra au pays de s’engager dans une voie vertueuse au sein de l’Algérie nouvelle et sous la bannière des valeurs et des principes de la référence novembriste", a-t-il souligné, ajoutant qu'"avec la participation de tous, le peuple algérien refera l'histoire comme l’avaient fait ses prédécesseurs lors de la guerre de libération nationale".

Tayeb Zitouni a indiqué que "le glorieux novembre restera la référence digne de notre nation en raison de ses idéaux, de ses nobles leçons, de ses valeurs éternelles et des principes de liberté, de souveraineté et d'unité nationale qu’il porte et qui restent le bouclier protecteur de notre nation".

Le ministre a également salué l’importance de la tenue de séminaires nationaux sur la révolution de novembre que l'Association nationale des grands invalides de la guerre de libération nationale organise ponctuellement. Il a souligné que ces rencontres visent "à concrétiser l'importance de la mémoire nationale, un bien des plus précieux" et "à œuvrer pour mettre en valeur le legs et la mémoire de ces héros qui se sont sacrifiés et donné le meilleur d’eux-mêmes pour l'Algérie".

Pour leur part, les participants au séminaire, organisé dans le cadre de la commémoration du 66ème du déclenchement de la guerre de libération nationale, ont appelé les générations de l’Algérie à préserver la mémoire nationale, à rester fidèles au serment des martyrs.

L'Association des grands invalides de la guerre de libération nationale a appelé le peuple algérien à voter en faveur de projet d'amendement constitutionnel qualifié d’"importante étape pour l’édification de l’Algérie nouvelle à laquelle aspire le peuple comme elle ouvrira la voie au progrès et à la prospérité du pays".

Les travaux de ce séminaire, tenu au siège du Centre régional de fabrication des prothèses orthopédiques d’Oran, se sont déroulés en présence des autorités civiles et militaires, des membres de la famille révolutionnaire et des représentants de la société civile, rappelle-t-on.

L’amendement de la Constitution: réaliser les objectifs ambitieux pour les enfants de l'Algérie 
  Publié le : mercredi, 28 octobre 2020 09:02     Catégorie : Algérie     Lu : 33 foi (s)   Partagez