L'amendement constitutionnel érige la société civile en porte-voix du peuple

Publié le : mercredi, 28 octobre 2020 08:10

SETIF- Le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des micro-entreprises, Nassim Diafat, a affirmé mardi depuis Sétif que le projet d'amendement constitutionnel soumis à référendum le 1er novembre prochain "érige la société civile en porte-voix du peuple auprès des hautes autorités du pays".

Lors d'une rencontre de proximité avec les citoyens des villages d'Essahala, Ouled Rahaba, Lafhahma et Lakhrayaf relevant de la commune de Ouled Tebben (70 km Sétif Sud) où il a supervisé la mise en service d'un réseau de raccordement au gaz naturel et écouté les préoccupations des citoyens, le ministre a indiqué que "l'Algérie a ,aujourd'hui, un Président élu qui doit disposer d'outils et de règles juridiques qu'est la Constitution, pour être au service du peuple et satisfaire ses besoins".

Il a appelé, à ce propos, à la participation à cette échéance référendaire pour que "la parole revienne au peuple au sein de l'Algérie nouvelle où les droits, les devoirs et la justice sociale seront consacrés".

Par ailleurs, M. Diafat a fait savoir que "la réalisation du changement escompté passe par la coopération et la coordination des efforts du peuple avec les responsables en vue de hisser le niveau de vie des citoyens et répondre à leurs préoccupations dans tous les domaines".

A ce propos, il a souligné que "le changement commence d'abord par la participation au référendum sur l'amendement constitutionnel le 1er novembre prochain", estimant que seule "la parole du peuple est déterminante pour l'édification d'une Algérie nouvelle prospère et démocratique".

Il a appelé, à cet effet,  les villageois qui lui ont exprimé leurs préoccupations, à "s'organiser en associations au niveau local pour soulever leurs préoccupations aux autorités publiques et partant, avancer d'un pas sûr vers l'Algérie nouvelle".

Le ministre délégué avait supervisé la mise en service du gaz naturel au profit de 150 ménages dans les villages sus-mentionnés, et ce au titre du programme de la wilaya visant la généralisation de cette source énergétique à toutes les régions. Un investissement public de 24 millions de DA a été consacré à la concrétisation de cette opération, selon les explications fournies sur place.

Dans la commune de Ras El Ma (daïra de Guidjel), M. Diafat a inauguré un stade communal de football couvert de gazon artificiel où il a renouvelé son invitation aux citoyens à participer massivement au référendum de la révision constitutionnel. "Chaque citoyen doit exprimer sa voix et contribuer à l'édification de l'Algérie", a-t-il dit.

Le ministre délégué poursuivra sa visite dans la wilaya de Sétif par une rencontre avec les représentants de la société civile dans la maison de culture Houari Boumediene au chef lieu de wilaya et la distinction des bacheliers de l'année scolaire 2019/2020 dans la commune d'El Eulma.

L'amendement constitutionnel érige la société civile en porte-voix du peuple
  Publié le : mercredi, 28 octobre 2020 08:10     Catégorie : Algérie     Lu : 0 foi (s)   Partagez