Projet d'amendement de la Constitution : le référendum, une opportunité pour tracer les contours de l’Algérie nouvelle

Publié le : mardi, 27 octobre 2020 18:47   Lu : 67 fois

AIN TEMOUCHENT- Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, a appelé mardi à partir de Aïn Témouchent à saisir l’opportunité du référendum du 1er novembre en votant en faveur du projet d’amendement de la Constitution "pour tracer les contours de l’Algérie nouvelle".

Accompagné du ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de l’Economie de connaissance et des Start-up, Yacine El-Mahdi Oualid, Abdelmadjid Attar a souligné, lors d’une rencontre qu’il a animée au centre universitaire Belhadj Bouchaïb, la nécessité de "saisir l’opportunité du référendum du 1er novembre pour tracer les contours de l’Algérie nouvelle", soulignant que "l’amendement de la Constitution est considéré comme premier pas fondamental dans la mise en place d’un véritable système démocratique qui accorde les libertés aux citoyens et provoque une rupture avec les pratiques négatives du passé".

Le ministre de l'Energie a ajouté que le projet d’amendement de la Constitution "est une opportunité que les jeunes et les compétences doivent saisir" et "constitue le point de départ pour la construction d’une économie nouvelle, basée sur la création de nouvelles richesses et de postes d’emploi".

Après avoir expliqué certaines dispositions du projet et mis en avant l’importance de ses articles pour donner une impulsion à l’économie nationale et à la valorisation de toutes ressources, Abdelmadjid Attar a appelé les citoyens à voter en faveur du projet pour construire l’Algérie nouvelle.

Pour sa part, le ministre délégué auprès du Premier ministère, chargé de l’Economie de la connaissance et les start-up, Yacine El-Mahdi Oualid, a indiqué que "le pays est aujourd’hui devant un scrutin décisif qui constitue la pierre angulaire d’un projet national moderne", estimant que "le référendum est important, car il permet au peuple algérien d'émettre son avis".

"Nous aspirons à travers cet amendement constitutionnel à une Algérie stable et prospère, qui garantit les droits à tous les citoyens et où l’administration est au service de tous et permet aux jeunes Algériens de réaliser leur espoir", a-t-il souligné.

Par ailleurs, Yacine El-Mahdi Oualid a souligné que le rôle de son département ministériel "est de soutenir la création de projets innovants et d’encourager tout ce qui permet le développement de l’investissement dans différents créneaux à travers une diversification des sources de richesses et la construction d’un modèle économique fondé sur la connaissance".

Auparavant, les deux ministres avaient visité une exposition, organisée au centre universitaire et à laquelle ont pris part de nombreuses start-up et de porteurs de projets dans divers créneaux, dont la réalisation d’un détecteur de minerais et un autre appareil de désinfection, ainsi qu’un projet de valorisation énergétique des déchets et un projet de réalisation d’un projet de protection de système électrique à distance.

Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, poursuit sa visite dans la wilaya de Aïn Témouchent en inspectant plusieurs chantiers de projets de développement relevant de son secteur.

Projet d'amendement de la Constitution : le référendum, une opportunité pour tracer les contours de l’Algérie nouvelle
  Publié le : mardi, 27 octobre 2020 18:47     Catégorie : Algérie     Lu : 67 foi (s)   Partagez