Constitution: les animateurs de la campagne insistent sur l'importance de voter "oui"

Publié le : dimanche, 18 octobre 2020 20:05
Constitution: les animateurs de la campagne insistent sur l'importance de voter "oui"

ALGER-  Au 12ème jour de la campagne de sensibilisation et d'explication du projet d'amendement de la Constitution, soumis à référendum le 1er novembre prochain, les chefs de partis politiques et acteurs de la société civile ont axé dimanche leurs interventions sur l'importance d'aller voter en force en faveur de ce texte qui mettra fin à la gouvernance unilatérale et donnera chance à la jeunesse.

Lors d'un meeting animé à El Bayadh, le secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), Abou El Fadhel Baadji, a rappelé la position de son parti favorable au projet d'amendement de la Constitution qui, selon lui, "vise la consécration de la pratique démocratique et de la volonté populaire."

Tout en appelant les citoyens à aller voter en faveur de ce projet, Abou El Fadhel Baadji a souligné que "l'amendement du projet de la Constitution reflète et démontre la volonté réelle de mettre fin à la gouvernance unilatérale en Algérie."

Dans ce sens, il n'a pas manqué de saluer la disposition portant limitation, à deux seulement, des mandats du président de la République, tout en estimant que ledit projet "consolide clairement les cadres réglementaires susceptibles de renforcer l'exercice démocratique, les libertés, l'équilibre et la séparation entre les pouvoirs, et constitue une base pour la promotion de l’acte politique et associatif."


Lire aussi: Campagne: voter en faveur de la nouvelle Constitution pour assurer le changement


De son côté, l'Initiative nationale du rassemblement des cadres et acteurs de la société civile pour l'explication du projet de révision de la Constitution a lancé à partir de Blida une caravane de sensibilisation qui sillonnera trois wilayas, à savoir Blida, Médéa et Djelfa.

L'objectif étant d'"informer et d'expliquer aux citoyens les articles contenus dans le projet de l’amendement constitutionnel, notamment ceux ayant trait aux jeunes et son encouragement à investir le champ politique par le soutien des campagnes électorales, à la constitutionnalisation de la société civile et à l’activation du Conseil supérieur de la jeunesse", a indiqué à l'APS, le coordinateur de cette initiative, Djamel Benzekri.

Cette caravane qui sera marquée par la distribution de brochures et d’affiches appelant à l'"impératif de participer" au référendum du 1er novembre prochain, et à l'importance d’exprimer sa voix, sera l'occasion d'expliquer aussi les autres articles relatifs à la démocratie participative, l’indépendance de la justice, et l'éthique de l'activité syndicale, a-t-il déclaré.

L'association "El Irchad wa El Islah" a appelé, pour sa part, lors de la réunion de son bureau, à une forte participation au référendum, mettant, toutefois, l'accent sur le choix du citoyen libre et souverain.

L'association a appelé, à ce propos, les citoyens à "placer l'intérêt du pays au-dessus de tout et à rejeter toutes les divergences" dans l'espoir que les efforts s'accumulent et unissent leurs forces pour atteindre des horizons de coopération plus large afin de développer une action démocratique participative.

A Djelfa, le bureau de wilaya de l'association nationale de défense des droits de l'Homme a organisé une conférence de sensibilisation pour appeler les citoyens à aller voter en force.

Lors de son intervention, le spécialiste en droit international des droits de l'Homme, membre et conseiller de l'association, Mohamed M'Hamedi a appelé les citoyens à ne pas renoncer au droit de vote quelque soit le choix.

Depuis Tamanrasset, l'Amenocal de l’Ahaggar Ahmed Idabir, qui animait un meeting à la maison de la Culture, a estimé que voter "oui" en faveur du projet d'amendement de la Constitution garantie les droits et le développement dont aspire la population de la région.

Tout en soulignant que l'Etat attache une grande importance à la région du Grand-Sud, M. Idabir a fait savoir que la population locale restera toujours fidèle aux différents rendez-vous nationaux décisifs.

Il a appelé à ce propos, les citoyens à "donner une chance aux jeunes cadres de la région à accéder à des postes supérieurs, et les exhortant à convaincre leurs proches à aller en force aux urnes et voter "oui".  

Constitution: les animateurs de la campagne insistent sur l'importance de voter "oui"
  Publié le : dimanche, 18 octobre 2020 20:05     Catégorie : Algérie     Lu : 182 foi (s)   Partagez