Le projet d’amendement de la Constitution "est venu fortifier la question de l’identité"

Publié le : samedi, 17 octobre 2020 19:59   Lu : 139 fois

GUELMA- Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Tayeb Zitouni, a affirmé samedi à Guelma que le projet d’amendement de la Constitution soumis au référendum du 1er novembre prochain est venu "fortifier définitivement la question de l’identité".

Dans un meeting populaire régional des militants de son parti de 5 wilayas de l’Est animé à la maison de la culture Abdelmadjid Chafeï dans le cadre de la campagne référendaire, Zitouni a relevé que son appel à voter oui au projet de la Constitution est motivé par le fait "qu’il apporte de nouveaux articles de fortification de l’identité et de consolidation de la stabilité de l’Algérie".

Considérant que l’identité constitue le ciment du front intérieur, le secrétaire général du RND a mis en garde contre "certaines parties qui veulent semer le doute tantôt par le truchement de la religion tantôt par celui de la langue ou encore de l’unité".

Il a aussi déclaré que le projet d’amendement de la Constitution de 2020 a ramené le pays à "sa révolution de novembre 1954, son militantisme et son appartenance civilisationnelle arabe, islamique et amazighe" et "a mis un terme au débat sur l’identité".

M.Zitouni a souligné que le projet d’amendement de la Constitution "renferme la majorité des propositions faites par le RND".

Il a ajouté que "nous voterons par oui car ainsi notre identité sera fortifiée, notre école mise à l’abri des controverses politiciennes, idéologiques et partisanes et nos libertés individuelles et collectives seront préservées et parce qu’également l’indépendance de la justice sera progressivement construite et la société civile deviendra un partenaire du travail participative et de liberté de la presse".

Tayeb Zitouni a exhorté au terme de son intervention les militants de son parti et ses sympathisants à participer avec force au référendum et à voter par oui au projet d’amendement de la Constitution le 1er novembre prochain".

Le projet d’amendement de la Constitution "est venu fortifier la question de l’identité"
  Publié le : samedi, 17 octobre 2020 19:59     Catégorie : Algérie     Lu : 139 foi (s)   Partagez