Amendement constitutionnel : le FNJE appelle à une "forte action collective" pour consacrer l’Etat de droit et de justice

Publié le : jeudi, 15 octobre 2020 15:27   Lu : 82 fois

CONSTANTINE- Le président du bureau de Constantine de la Fédération nationale des jeunes entrepreneurs (FNJE), Mustapha Belatreche, a appelé jeudi les jeunes entrepreneurs à une "forte action collective" afin de réussir le référendum sur le projet d’amendement constitutionnel et de consacrer l’Etat de droit, de justice et des libertés.

"Il est impératif de saisir l’opportunité et de contribuer à édifier l’Algérie nouvelle revendiquée", a précisé M. Belatreche lors d’une rencontre de proximité sur l’amendement de la Constitution, organisée à l’initiative de la FNJE.

"Un intérêt particulier est accordé aux jeunes dans le cadre du programme du président de la République", a-t-il dit, citant la création de départements ministériels en charge des "préoccupations et ambitions" de cette catégorie de la société.   

De son côté, le professeur en sciences politiques de l’université Salah Boubnider (Constantine 3) a relevé la nécessité "de voter en masse et en faveur du projet d’amendement constitutionnel, le 1er  novembre prochain", assurant que ce projet constitue "un tournant décisif dans l’histoire du pays et des jeunes notamment."

L'universitaire a détaillé que le projet d’amendement constitutionnel "répond aux exigences de l’édification d’un Etat moderne et aux aspirations du peuple à l’exercice de la véritable démocratie et barre la route à toutes les tentatives de manipulations."

Cette rencontre de sensibilisation, organisée à la maison de la culture Malek Haddad, a été mise à profit pour expliquer aux présents les grands axes des dispositions contenues dans le projet d’amendement de la Constitution s’agissant notamment de la promotion de la société civile et, par ricochet, le renforcement du statut des jeunes.

Les participants à cette rencontre de sensibilisation et d’information dont des représentants d’associations locales de jeunes et universitaires ont mis l’accent sur l’importance de "préserver la souveraineté nationale" et "promouvoir la justice sociale."

Cette rencontre de proximité qui sera suivie par d’autres similaires est placée sous le slogan "l’amendement constitutionnel, vu par les jeunes".

Amendement constitutionnel : le FNJE appelle à une "forte action collective" pour consacrer l’Etat de droit et de justice
  Publié le : jeudi, 15 octobre 2020 15:27     Catégorie : Algérie     Lu : 82 foi (s)   Partagez