Décès du militant Mohamed El Moustapha Ould Badreddine : la réaction de l'Algérie saluée

Publié le : mercredi, 14 octobre 2020 09:23   Lu : 52 fois
Décès du militant Mohamed El Moustapha Ould Badreddine : la réaction de l'Algérie saluée

NOUAKCHOTT- Des politiques et journalistes mauritaniens ont salué le geste louable et la réaction de l'Algérie au décès de l'éminent dirigeant mauritanien Mohamed El Moustapha Ould Badreddine, en exprimant leurs remerciements au peuple et au Gouvernement algériens pour cette position honorable.

Dans une publication sur sa page Facebook, l'ancien président du parti d'opposition "Tawassol", Ould Mansour, a salué le geste de l'Algérie et de la Mauritanie suite à la disparition du dirigeant de gauche, Mohamed El Moustapha Ould Badreddine, en qualifiant cette conduite de "preuve d'estime envers nos grands symboles".

L'ambassadeur d'Algérie en Mauritanie, Noureddine Khandoudi a reçu, dans son bureau, une délégation du parti de l'Union des Forces de Progrès dirigée par Mohamed Ould Mouloud en sa qualité de président du parti, et composée de Khalilou Ould Dadah, membre du parlement mauritanien, Mohamed Ould Nadji Mohamed Ahmed, responsable des affaires politiques et Ba Moussa Sidi, président de la commission du congrès et Mohamed El Amine Bi, responsable de communication.

M.Ould Mouloud et la délégation l'accompagnant ont saisi cette occasion pour "exprimer leurs remerciements et reconnaissances à l'Etat algérien pour tous les efforts consentis à la prise en charge sanitaire du défunt et de la cérémonie de recueillement à sa mémoire avant qu'un avion ne le transporte à Nouakchott".


Lire aussi: Décès de Mohamed El Moustapha Ould Badreddine, militant de la cause sahraouie 


De son côté, l’ambassadeur d’Algérie a réitéré "ses sincères condoléances et sa grande compassion à la famille du défunt et à tous les membres du parti, mettant en avant les qualités du défunt et son long combat en faveur de l’égalité entre les différentes composantes du peuple mauritanien frère et de la réalisation de la justice sociale en Mauritanie".

Il a tenu à préciser que les autorités algériennes n’avaient fait que leur devoir dicté par les relations de fraternité et de bon voisinage et les liens du sang, outre la communauté de destin des peuples algérien et mauritanien frères, a souligné l’ambassadeur algérien.

L’Algérie avait réservé au dirigeant défunt Mohamed El Moustapha Ould Badreddine une imposante cérémonie d’adieu, en présence de l’ambassadeur mauritanien à Alger, M.Boullah Ould Mougueya, des équipes travaillant à l’ambassade, de plusieurs organisation de la société civile et des amis du défunt.   

La dépouille du défunt est arrivée samedi soir à bord d’un avion spécial de la Compagnie Mauritania Airlines qui l’avait transporté de Tizi Ouzou, ou il est décédé jusqu’à Alger puis à l’aéroport Oumtounsy de Nouakchott, avant d’être enterré au cimetière Laksser à Nouakchott ouest.

Décès du militant Mohamed El Moustapha Ould Badreddine : la réaction de l'Algérie saluée
  Publié le : mercredi, 14 octobre 2020 09:23     Catégorie : Algérie     Lu : 52 foi (s)   Partagez