Adrar: le projet d’amendement constitutionnel, renforce le rôle de la société civile et promeut l’action participative

Publié le : mardi, 13 octobre 2020 16:45   Lu : 33 fois

ADRAR - Le projet d’amendement de la Constitution soumis à référendum le 1er Novembre prochain est "un document important" pour le renforcement du rôle de la société civile, la promotion de l’action participative et le respect des droits et libertés, ont souligné mardi à Adrar des participants à une conférence de sensibilisation dans le cadre de la campagne référendaire.

Le président du bureau de l’association algérienne d’alphabétisation "Iqra" de la wilaya d’Adrar, initiatrice de la rencontre, Hamdaoui Hacène, a salué la mise en place par les pouvoirs publics de différentes instances consultatives pour la consécration du rôle de la société civile et sa participation à la gestion des affaires publiques, à l’instar de l’observatoire national de la société civile, en plus des articles prévus dans le projet de la Constitution accordant une protection réglementaire aux associations.

L’universitaire Fatima Ghaïti d’Adrar a mis en avant, à ce titre, les droits garantis par le projet de la Constitution, dont les droits de parité, d’expression, de propriété et d’autres, dont les articles 34 et 77 de ce projet.

L'avocat Abdelaziz Atallah a passé en revue les volets de révision et d’amendement de la Constitution qui, a-t-il dit, renferme 23 articles dans les volets des droits et libertés et d’autres traitant du rôle de la société civile et de ses droits, dont les articles 52 et 53 liées aux libertés de rassemblement et de manifestation pacifique et la création d’associations.

L'article 213 portant création de l’observatoire national de la société civile, en tant que partenaire effectif dans la promotion de la société, ainsi que l’implication de la société dans les missions de lutte contre la corruption, ont également été évoqués par l’intervenant.

Cette rencontre, abritée par la Maison de la Culture en présence d’universitaires et juristes, a permis d’aborder plusieurs axes prévus dans le projet de la Constitution amendée, dont la promotion des droits de la femme, le renforcement du rôle de la société civile et la moralisation de la vie politique.

Adrar: le projet d’amendement constitutionnel, renforce le rôle de la société civile et promeut l’action participative
  Publié le : mardi, 13 octobre 2020 16:45     Catégorie : Algérie     Lu : 33 foi (s)   Partagez