Constitution: le référendum "une étape charnière" dans l'histoire de l'Algérie

Publié le : jeudi, 01 octobre 2020 18:47   Lu : 114 fois
Constitution: le référendum "une étape charnière" dans l'histoire de l'Algérie

ALGER-Le président du Conseil de la Nation par intérim, Salah Goudjil a mis en avant jeudi à Alger l'importance du référendum sur la Constitution prévu le 1e novembre, le qualifiant d"'étape charnière" dans l'histoire de l'Algérie.

Lors d'une séance plénière consacrée au vote d'une série de projets de loi, M. Goudjil a rappelé "l'étape charnière prochaine dans l'histoire de l'Algérie que représente le référendum sur la révision de la Constitution", insistant sur l'impératif "d'œuvrer en tant que militants, individus et collectivités à sensibiliser l'ensemble des citoyens à l'importance de ce rendez-vous et défis auxquels le pays fait face précisément en cette conjoncture".

"Les changements que connaîtra l'Algérie après le référendum sur la Constitution déplaisent à plusieurs parties à l'intérieur et à l'étranger", a-t-il soutenu, affirmant que ces mêmes parties "tendent à falsifier les vérités et à duper le citoyen quant au sort qui l'attend", d'où  l'importance de "faire preuve davantage de vigilance pour faire face à toute menace qui guetterait l'Algérie ou son peuple".

M.Goudji a souligné l'importance des lois adoptées et le caractère urgent qui les a marqués, saluant "la complémentarité ayant marqué la relation entre le pouvoir législatif et le Gouvernement".


Lire aussi: Goudjil appelle les sénateurs à une participation "active" à la réussite du référendum


Le Conseil de la Nation a adopté les textes de loi relatifs à la protection pénale du personnel de la santé, au code de procédure pénale, à la prévention et à la lutte contre les bandes de quartiers et la loi relative à la santé, en sus de l'accord portant création de la Zone de libre échange continentale africaine (ZLECAF), signé le 21 mars 2018 à Kigali (Rwanda).

La séance de vote s'est déroulée en présence des ministres de la Justice, garde des sceaux, Belkacem Zeghmati, du Commerce, Kamel Rezig, de l'Industrie pharmaceutique, Abderrahmane Lotfi Djamel Benbahmad, et de la ministre des Relations avec le Parlement, Bessma Azouar. 

Constitution: le référendum "une étape charnière" dans l'histoire de l'Algérie
  Publié le : jeudi, 01 octobre 2020 18:47     Catégorie : Algérie     Lu : 114 foi (s)   Partagez