Boukadoum s'entretient avec son homologue tunisien sur les relations bilatérales

Publié le : lundi, 28 septembre 2020 18:15   Lu : 66 fois
Boukadoum s'entretient avec son homologue tunisien sur les relations  bilatérales

ALGER,- Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum s'est entretenu, lundi à Tunis, avec son homologue tunisien, Othman Jerandi sur "les relations bilatérales et les perspectives de leur développement et renforcement dans divers domaines", indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Les deux parties "se sont félicitées du niveau des relations bilatérales et de la grande dynamique qui les empreint, avec le souci des dirigeants des deux pays d'élargir la coopération algéro-tunisienne à des horizons plus larges à la hauteur des aspirations des deux peuples frères et de leur histoire et destin communs", précise la même source.

Ils ont réaffirmé, à cette occasion, "leur détermination à poursuivre leurs efforts en vue de concrétiser les projets inscrits au titre de l'agenda de coopération bilatérale dans le cadre des prochaines échéances, notamment la visite du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, prévue à Tunis".

Les entretiens ont permis aux deux parties de "poursuivre la concertation et la coordination entre les deux pays sur les questions régionales et internationales d'intérêts communs".

Dans ce cadre, "les deux ministres ont passé en revue la situation en Libye", réaffirmant "la détermination de l'Algérie et de la Tunisie à poursuivre leurs efforts en vue de rapprocher les vues des parties libyennes et promouvoir la solution politique à même de préserver l'unité de la Libye, sa sécurité et sa stabilité, loin de toute ingérence étrangère, à travers un dialogue inclusif et constructif entre les enfants d'un même pays".


Lire aussi: Le ministre des Affaires étrangères à Tunis pour une visite de travail


Ils ont également évoqué "la situation au Sahel, notamment au Mali", soulignant "l'importance de la restauration de la stabilité dans ce pays frère et la nécessité de parachever la mise en œuvre de l'accord de paix et de réconciliation au Mali, issu du processus d'Alger".

Concernant les défis sécuritaires dans la région, les deux parties ont affirmé "leur détermination à poursuivre la coordination et la concertation en vue de faire face au terrorisme et à la criminalité organisée", soulignant leur "engagement immuable à ouvrer, de concert, à réaliser les aspirations des peuples du Maghreb à davantage de développement et d'intégration".

Boukadoum s'entretient avec son homologue tunisien sur les relations bilatérales
  Publié le : lundi, 28 septembre 2020 18:15     Catégorie : Algérie     Lu : 66 foi (s)   Partagez