Sortie de la 48e promotion de l'Ecole de Commandement et d'Etat-Major

Publié le : mardi, 18 août 2020 18:36
Sortie de la 48e promotion de l'Ecole de Commandement et d'Etat-Major

 

ALGER - Le Général-Major, Athamnia Ammar, Commandant des Forces Terrestres, a supervisé mardi à l’'Ecole de Commandement et d'Etat-Major Chahid "Hamouda Ahmed" dit "Si lhaouas" à Alger, la cérémonie de sortie de la 48e promotion, session commandement et Etat-major.

Après le passage en revue des carrés de formations, baptisées du nom du Chahid "Baha Mekkaoui", le commandant par intérim de l’Ecole de Commandement et d’Etat-Major, le Général Lakhdari Miloud, a mis en avant dans son allocution, les grands axes de la formation, ainsi que les connaissances scientifiques et militaires inculquées aux stagiaires au sein de cette école qui constitue "le socle sur lequel est fondé l’appareil de l’encadrement dans les Forces armées".

Les stagiaires ont reçu une formation de qualité, étant donné qu’ils représentent l’élite de demain, apte à s’acquitter pleinement des futures responsabilités, a indiqué le Général Lakhdari Miloud.

Cette formation vise, entre autres, à former les élèves pour leur permettre de contribuer à la préservation de la sécurité nationale, à travers la création d’un climat pédagogique propice, conciliant les exigences militaires et académiques.

Dans ce cadre, la promotion sortante a reçu un enseignement militaire théorique et pratique à même de permettre de promouvoir les capacités fonctionnelles des diplômés au niveau tactique et élargir leurs connaissances en vue de travailler dans les différentes structures de l’Armée nationale populaire (ANP).


Lire aussi: Sortie de la 33ème promotion d’officiers et d'élèves de différentes spécialités de l'ENSM


Le Général Lakhdari a également fait part de son souhait de voir les résultats obtenus en la matière, « refléter le niveau de la formation à l’Ecole » et constituer "une motivation importante pour l’Ecole en vue d’atteindre des niveaux  meilleurs et concrétiser les objectifs escomptés du système de formation de l’ANP".

La cérémonie a été également marquée par la remise des diplômes, suivie d’une parade militaire.

Né en 1924 à Bordj el Kiffan à Alger, le chahid Baha Mekkaoui a rejoint les rangs de la Révolution en 1954. Sa demeure servait de centre de transit pour les moudjahidine et de soins pour les malades.

Une fois que l’occupant français ait pris connaissance de ses activités, le chahid a rejoint les maquis de Lakhdaria où il a occupé le poste de commissaire militaire et politique sous le commandement de Si Lakhdar.

Le chahid a été désigné, par la suite, dans la région des Eucalyptus, ensuite Baraki, puis Sidi Moussa et tomba au champ d’honneur en 1957.

Sortie de la 48e promotion de l'Ecole de Commandement et d'Etat-Major
  Publié le : mardi, 18 août 2020 18:36     Catégorie : Algérie     Lu : 219 foi (s)   Partagez