Oran: sortie de 5 promotions à l’école supérieure de l’administration militaire ESAM

Publié le : vendredi, 14 août 2020 16:27

ORAN - Le directeur central de l’intendance au ministère de la Défense nationale (MDN), le général Bousseldja Hadj a présidé, jeudi à Oran, la cérémonie de sortie de cinq promotions de l’année scolaire 2019-2020 à l’Ecole supérieure de l’administration militaire "moudjahid défunt Hadj Moussa Akhamokh" relevant de la 2e Région militaire.

Les promotions sortantes baptisées au nom du chahid Benkhettab Abdelkader sont la 71e promotion des cours de perfectionnement des officiers, la 4e promotion de master du système licence-master-doctorat (LMD), la 9e promotion des cours de spécialité en administration militaire, la 17e promotion de session de formation spéciale et la 10e promotion des élèves officiers actifs en système LMD.

La cérémonie de sortie, à laquelle ont assisté des hauts officiers et des membres de la famille du chahid, a débuté par l’inspection des formations diplômées par le directeur central de l’intendance au MDN le général Bousseldja Hadj.

Dans une allocution prononcée à l'occasion, le commandant de l’ESAM, le général Gharbi Ahmed a mis en exergue les grands axes de formation et les connaissances militaires et pratiques reçues par les formés par des instructeurs spécialisés et enseignants compétents leur permettant d’assumer leur noble mission avec professionnalisme.

Le commandant de l’Ecole supérieure de l’administration militaire a, au passage, salué la discipline et la persévérance des stagiaires des pays amis et frères.

Après la prestation du serment par les diplômés et la remise des grades aux majors de promotions, le général Bousseldja Hadj a donné son accord pour la baptisation de cette promotion au nom du chahid Benkhettab Abdelkader et la cérémonie a été ponctuée par des parades militaires des diplômés.

En marge de la cérémonie de sortie, des thèses de master et de fin de formation en licence ont été présentés. Un officier stagiaire et un autre ont donné un aperçu succinct du mémoire au directeur central de l’intendance au ministère de la Défense nationale, le général Bousseldja Hadj, qui a ensuite honoré, en compagnie du commandant de l’ESAM, la famille du chahid Benkhettab.

Né en 1895 à Sidi Belattar (Mostaganem), Abdelkader Benkhettab a rejoint les rangs de l’organisation civile du Front de libération nationale (FLN) en 1956 et participa à plusieurs batailles contre le colonisateur français.

Il fut arrêté puis exécuté par balles en compagnie d’autres compagnons le 8 août 1957.

Oran: sortie de 5 promotions à l’école supérieure de l’administration militaire ESAM
  Publié le : vendredi, 14 août 2020 16:27     Catégorie : Algérie     Lu : 267 foi (s)   Partagez