Ecole: lancement effectif des cours le 4 octobre,un respect strict du protocole sanitaire

Publié le : lundi, 13 juillet 2020 16:59   Lu : 196 fois
Ecole: lancement effectif des cours le 4 octobre,un respect strict du protocole sanitaire

ALGER- Le ministère de l’Education nationale a appelé, dans une circulaire-cadre spécifique à la rentrée scolaire 2020-2021, les acteurs concernés à réunir toutes les conditions idoines pour une rentrée scolaire "réussie" et au lancement effectif des cours le 4 octobre prochain, dans le respect strict des mesures de prévention.

Rappelant le cadre de travail relatif aux préparatifs de cette rentrée et de ses dimensions organisationnelles, matérielles et humaines, le ministère a insisté sur l’intensification des efforts en vue de s'assurer du respect des mesures de prévention et accomplir les missions de Service public, à travers la réouverture des établissements, en préservant la santé des élèves et du personnel, au vu de la propagation du nouveau coronavirus.

"La conjoncture sanitaire exceptionnelle que traverse l’Algérie, à l’instar de tous les pays du monde, oblige les responsables du secteur de l’éducation nationale, chacun à son niveau, à déployer davantage d’efforts et à coordonner les activités entre les acteurs, afin d’assurer le respect des gestes barrières et garantir, ainsi, la continuité du Service public au sein du secteur de l’éducation nationale, tout en préservant la santé des élèves et du personnel, grâce à un protocole qui sera élaboré à cet effet, en coordination avec d'autres secteurs", précise la circulaire.

A ce propos, le ministère a rappelé que la prochaine rentrée s’inscrit dans le cadre "des améliorations apportées aux aspects inhérents aux apprentissages, à l’évaluation pédagogique et aux outils éducatifs dans les trois cycles ainsi qu'aux aspects liés essentiellement à la formation des formateurs et à l'optimisation de leurs performances notamment cognitives.

Il s’agit également, selon la même circulaire, des aspects liés à la gestion des ressources humaines, financières et matérielles selon une approche de rationalisation des dépenses et d’exploitation optimale des ressources afin de d’améliorer les indicateurs de qualité, dans ses dimensions pédagogique, de gestion et d’investissement.


Lire aussi: Coronavirus : prolongation de la fermeture des écoles, des universités et des centres de formation


A cet effet, il est impératif d’œuvrer à la réunion de toutes les conditions afin d’assurer une rentrée scolaire réussie sur tous les plans, en se focalisant notamment sur une série de dimensions organisationnelles, humaines, pédagogiques et sanitaires dont la réduction, au maximum, du groupe éducatif au niveau du cycle primaire (1ère et 2ème année) et son élargissement, si possible, à la 1ère année moyenne et 1ere année secondaire.

Le ministère a appelé à réduire le système de la double vacation pour l’enseignement primaire, autant que possible, notamment pour les élèves de première et deuxième années, tout en élargissant l’ouverture de groupes pour les différentes classes des écoles primaires comptant un effectif de 50 élèves ou moins».

L’accent a été mis, dans ce sens, sur "l'extrême importance" que revêt la préparation de la prochaine rentrée scolaire, en ce sens où il sera question d’assurer un suivi régulier des programmes scolaires et de la méthodologie pédagogique à même de réaliser les objectifs éducatifs escomptés et de prendre des mesures pour améliorer le travail et les pratiques pédagogiques en classe.

Concernant l’orientation pédagogique et professionnelle, le texte a souligné l’importance d’apporter un soutien pédagogique et psychologique aux élèves candidats au BEM ou au Bac, lesquels nécessitent un accompagnement dans la révision et une prise en charge au niveau des centres d’examen.

Au regard de la grande importante accordée par le secteur de l’Education nationale à la santé scolaire, la circulaire met en avant l’impératif de se conformer aux mesures barrières pour endiguer la pandémie, à travers l’instauration d’un environnement scolaire sain et sûr favorable en prévision de la reprise des cours, et le suivi des élèves sur le plan santé, en s’assurant surtout de l’opérationnalité des unités de dépistage et de suivi, et leur équipement en coordination avec les directions de la santé et de la population, indique la même circulaire.

Les acteurs dans le secteur de l’Education sont également appelés à veiller à l’application du protocole d’hygiène et de sécurité sanitaire en milieu scolaire et à renforcer la prévention contre les différentes maladies à transmission hydrique, précise le document.

Dans le cadre de la lutte contre les effets négatifs induits par l’application du confinement sanitaire pour endiguer la pandémie du nouveau coronavirus, les parties concernées sont tenues de programmer des émissions de sensibilisation et de formation sur la lutte contre les pandémies et les mécanismes de prévention.

 

Ecole: lancement effectif des cours le 4 octobre,un respect strict du protocole sanitaire
  Publié le : lundi, 13 juillet 2020 16:59     Catégorie : Algérie     Lu : 196 foi (s)   Partagez