Anciens SMA : le projet "Mémoire de proximité" lancé à l'occasion du 66e anniversaire de la réunion du Groupe historique des 22

Publié le : mardi, 23 juin 2020 16:31

ALGER- Le Bureau national de l'Association des Anciens Scouts musulmans algériens (SMA) a lancé mardi à Alger le projet "Mémoire de proximité" en partenariat avec le ministère des Moudjahidines, à l’occasion du 66e anniversaire de la réunion du Groupe historique des 22 qui a marqué un tournant décisif dans le déclenchement de la Révolution du 1er Novembre 1954 contre le colonisateur français.

Le projet "Mémoire de proximité" vise l'organisation d'événements interactifs pour célébrer et commémorer les dates phares de notre histoire selon une nouvelle approche axée sur la communication de proximité avec les différentes franges de la société dans les places et espaces publics et les écoles de la wilaya d’Alger dans un premier temps avant sa généralisation à l’échelle nationale, a déclaré à l’APS le Commandant général de l’Association des Anciens Scouts musulmans algériens, Mustapha Saâdoune, lors de la rencontre tenue à cette occasion dans la maison du regretté Elias Derriche (à El-Madania) qui a abrité un certain 23 juin 1954 la réunion historique des 22 où la date du 1er novembre 1954 fut retenue pour le déclenchement de la Révolution.

Il s’agit à travers "Mémoire de proximité" d’inculquer à la nouvelle génération les valeurs et les idéaux pour lesquelles se sont sacrifiés les martyrs, a souligné M. Saâdoune, ajoutant que le projet participait du devoir de préservation de la mémoire nationale.

La célébration de la mémoire du Groupe historique des 22 met en relief le rôle héroïque de ces révolutionnaires qui, avec des moyens pourtant dérisoires mais armés d’une volonté inébranlable et de patriotisme, ont déclenché la Glorieuse Révolution du 1er Novembre 1954, a affirmé l’intervenant, insistant sur l’impératif de protéger la mémoire nationale.

Le Commandant général de l'Association a tenu à louer les qualités du défunt  Elias Derriche, décédé en 2001, connu pour sa modestie, bonté, discrétion et rigueur. Des qualités qui lui ont valu la confiance des grands commandants de la Révolution, d'autant plus qu'il a évolué au sein du groupe El Amel en compagnie des martyrs Debbih Cherif et Didouche Mourad.

Le défunt a également marqué son passage au parti du peuple algérien (PPA) ainsi qu’au mouvement national au sein desquels il a fait preuve de fidélité et de dévouement aux valeurs du militantisme mais aussi de brio dans le domaine du sport.

Présents à cette occasion, des membres des familles de Didouche Mourad et du moudjahid  Elias Derriche ont exprimé leurs vifs remerciements pour cette distinction symbolique et la commémoration de cette étape charnière dans l’histoire de l’Algérie moderne, invitant les générations montantes à poursuivre le processus d’édification et la préservation du message des martyrs et moudjahidine pour amorcer une Algérie Nouvelle.

A ce propos, le fils du Moudjahid  Elias Derriche a passé en revue les événements phares qui ont précédé la constitution du groupe des 22 et les voies de liaison entre les éléments du Groupe qui ont su faire montre de discrétion, unifier les rangs et faire prévaloir l’intérêt du pays malgré le manque de moyens.

Le Groupe historique des 22 a tenu, en date du 23 juin 1954, une réunion au domicile du défunt  Elias Derriche à El Madania (Ex Clos-Salembier), au cours de laquelle a été décidé et de manière catégorique le déclenchement de la Révolution et a été arrêtée la date du premier coup de feu.

 

 

Anciens SMA : le projet "Mémoire de proximité" lancé à l'occasion du 66e anniversaire de la réunion du Groupe historique des 22
  Publié le : mardi, 23 juin 2020 16:31     Catégorie : Algérie     Lu : 31 foi (s)   Partagez