S’inspirer de la génération du 1er Novembre pour le projet de l’Algérie Nouvelle 

Publié le : jeudi, 28 mai 2020 12:43
S’inspirer de la génération du 1er Novembre pour le projet de l’Algérie Nouvelle 

ALGER- Le ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit, Tayeb Zitouni, a appelé, mercredi à Alger, les jeunes des Scouts musulmans algériens (SMA) à s’inspirer des grands sacrifices de la génération de la Glorieuse guerre du 1er Novembre 1954 afin d’adhérer au projet de l’Algérie Nouvelle.

Dans une allocution à l’occasion de la Journée nationale du Scout coïncidant avec le 79ème anniversaire de la mort au champ d’honneur du moudjahid Mohamed Bouras, le ministre a affirmé la disponibilité des jeunes «à poursuivre le chemin en s’inspirant des sacrifices du moudjahid symbole Mohamed Bouras en vue de concrétiser les objectifs attendus et poursuivre le progrès de la patrie».

M.Zitouni a mis l’accent sur la nécessaire conjugaison des efforts pour atteindre «le développement et le progrès dans l’encadrement des générations, l’accomplissement des taches nobles d'intérêt public, la préservation du serment des chouhada et la poursuite des actions au service du pays».

Rappelant « le grand rôle » des SMA pour préparer les jeunes « qui étaient à l'avant-garde de la guerre de libération », le ministre a insisté sur l’impératif de raconter « les hauts faits, préserver la mémoire et mener la bataille de réservation des acquis de l’indépendance».

Il s’est félicité, à cette occasion, de tous les efforts déployés par les SMA en cette conjoncture difficile que traverse le pays, du fait de la propagation du COVID-19, et ce à travers « les actions de sensibilisation aux risques de cette pandémie, la participation aux campagnes de bénévolat et l'acheminement des aides à tous les niveaux en faveur des citoyens des zones urbaines et d’ombre ».

Pour le ministre, le fondateur des Scouts musulmans algériens (SMA), le chahid Mohamed Bouras, est "un de ces héros qui ont défié le colonialisme en défendant l'authenticité et la liberté de l'Algérie et créé une école nationale qui a façonné des hommes de la trempe de Larbi Ben M’hidi, Ahmed Zabana, Didouche Mourad, Badji Mokhtar, Souidani Boudjemaa, Zighoud Youcef, M’hamed Bougara, Hamou Boutlélis, Debbih Chérif et tant d'autres héros et martyrs qui se sont abreuvés à la source du scoutisme".

M.Zitouni a rappelé que le mouvement des SMA "a été fondé grâce à la volonté et à la détermination du vaillant peuple attaché à la préservation des composantes de son identité nationale et à la consolidation de la prise de conscience nationale en faveur du grand soulèvement contre le colonialisme".

En effet, a-t-il ajouté, les SMA "ont grandement contribué au façonnement des pionniers du Mouvement national et à la préparation de la Guerre de libération nationale qu’ils ont pourvue en héros dont les hauts faits et les exploits restent gravés à jamais dans la mémoire nationale, ainsi qu’à la formation des générations pour bâtir l’édifice de l’Algérie indépendance selon les valeurs et principes de la référence novembriste".

De son côté, le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmahdi, a précisé que "chaque jour qui passe en Algérie est chargé de mémoire et d’histoire", estimant que l’anniversaire de la mort du fondateur des Scouts musulmans algériens, le chahid Mohamed Bouras, exécuté par les autorités coloniales françaises le 27 mai 1941, constituait "une halte historique pour préserver la mémoire de la nation et ’inspirer des sacrifices de ses hommes qui ont donné leur vie pour l’Algérie".

Pour sa part, le Commandant général des SMA, Abderrahmane Hamzaoui, a précisé que par la commémoration de cet anniversaire "nous rendons hommage au héros Mohamed Bouras et à tous ceux qui l'ont accompagné et qui ont posé les jalons de cet important édifice".

C’est aussi l’occasion de dire notre reconnaissance pour leurs sacrifices pour la patrie et la nation et leur rôle dans la création de cette école qui a forgé des générations qui ont de tout temps donné d’éloquents exemples d’abnégation et de don de soi au service de la patrie et de la société, a-t-il poursuivi.

Evoquant les conditions difficiles que traverse l’Algérie en raison de la pandémie de Covid-19, le commandant général des SMA a rappelé « le rôle important joué par l’Organisation depuis l’apparition de cette pandémie, en appui aux efforts de l’Etat, à travers le lancement de campagnes de sensibilisation et de prévention, en sus des actions de solidarité.

Il a souligné, dans ce sens, « le poids de cette école au double plan arabe et international, le nombre d’adhérents ayant dépassé les 100 000 répartis en 1600 groupes à l’échelle national ». Pour sa part, M. Aïssa Belakhdar, Conseiller du président de la République chargé de la société civile a mis en avant « le rôle pivot » joué par les différentes organisations créées en ce mois, à savoir l’Association des oulémas musulmans, le mouvement des étudiants et l’Organisation des scouts pendant la guerre de libération, appelant à la poursuite de la lutte au service du pays, en tirant des enseignements des sacrifices des héros.

Il a appelé, en outre, la société civile «à consentir davantage d’efforts et à assumer sa part de responsabilité en cette conjoncture, afin de relever les défis posés dans divers domaines, «d’autant que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune avait appelé « à la reconstruction de la société civile de manière à conférer davantage d’efficacité aux actions menées et à en faire une force de proposition au service de la société ».

La rencontre a été ponctuée par la signature d’un accord de coopération entre le ministère des Moudjahidine et les SMA, «s’inscrivant dans le cadre de la conjugaison des efforts de tous pour préserver la mémoire historique dans son volet inhérent à la résistance populaire, au mouvement national et à la Glorieuse Révolution du 1er novembre, et partant raffermir le lien avec le passé ».

Le ministre des Moudjahidine a affirmé que cet accord est de nature à «approfondir la fierté national et à consacrer les valeurs et principes qui doivent bercer les générations montantes pour continuer à gagner les enjeux et défis nationaux », estimant que « l’action commune demeure le meilleur, voire l’unique moyen de protéger notre patrimoine, de transmettre le noble message historique, et de glorifier les luttes des générations et leurs sacrifices ».

A cette occasion, les SMA ont tenu à rendre hommage au président de la République, en lui décernant la médaille du Scout en reconnaissance de «ses efforts importants au service du pays pour l’édification d’une Algérie nouvelle. La médaille a été remise à son Conseiller, Abdelhafid Allahoum.

S’inspirer de la génération du 1er Novembre pour le projet de l’Algérie Nouvelle 
  Publié le : jeudi, 28 mai 2020 12:43     Catégorie : Algérie     Lu : 164 foi (s)   Partagez