Le message des chouhada impose au peuple algérien de resserrer ses rangs

Publié le : jeudi, 07 mai 2020 16:25   Lu : 127 fois
Le message des chouhada impose au peuple algérien de resserrer ses rangs

ALGER-Le ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit, Tayeb Zitouni, a indiqué jeudi à Alger que le message des chouhada imposait au peuple algérien de resserrer ses rangs pour construire l’avenir.

Dans une allocution au Musée du moudjahid, lors d'une conférence organisée à l'occasion du 75e anniversaire des massacres du 8 mai 1945, M. Zitouni a précisé que "le message sacré légué par nos chouhada qui ont versé leur sang pour la libération, nous impose de resserrer nos rangs pour construire l’avenir" qui passe, a-t-il dit, par "l’attachement aux idéaux qui ont présidé à la lutte de nos aïeux au fil des ans".

"La valorisation de notre legs historique et sa transmission aux générations futures permettent d’immuniser notre nation et de renforcer les liens avec la patrie en s’inspirant des gloires de son passé pour mener à bien l’édification d’une nouvelle Algérie forte", a affirmé le ministre.

"Le peuple algérien restera redevable à ces héros et à tous les martyrs qui ont ouvert la voie de la libération, des révoltes populaires jusqu’à la Révolution du 1er Novembre", a ajouté M. Zitouni.

Pour le ministre, "les massacres du 8 mai 1945 ont marqué un tournant dans l’histoire de la lutte du peuple algérien pour s’affranchir du joug colonial", rappelant qu’"aucun autre peuple n’a subi de tels crimes qui continueront à déshonorer leurs auteurs pour toujours".

Pour sa part, le ministre des Affaires religieuses et des wakfs, Youcef Belmehdi, qui a pris part à cette rencontre, a souligné que la fidélité du peuple algérien aux sacrifices des chouhada et à ceux qui ont sacrifié leurs vies pour leur patrie constitue "un message à tous ceux qui veulent du mal à l’Algérie et à tous ceux qui croient que l’Algérie cessera d’exister avec la disparition de la famille révolutionnaire". 

Tant que le peuple s’est imprégné de l’esprit des chouhada, il n’y a rien à craindre pour l’Algérie "qu’on a voulu, à maintes reprises, mettre à genoux sans qu’elle ne se soumette", a ajouté le ministre.

M.Belmehdi a tenu à saluer l’élan national de solidarité du peuple algérien, toutes franges confondues, en cette conjoncture que traverse le pays suite à la propagation du coronavirus.

Des moudjahidine ainsi que des imams ont été honorés au terme de cette rencontre.

Le message des chouhada impose au peuple algérien de resserrer ses rangs
  Publié le : jeudi, 07 mai 2020 16:25     Catégorie : Algérie     Lu : 127 foi (s)   Partagez