Coronavirus : Beldjoud s'enquiert de l'état-prêt des services de la Sureté nationale

Publié le : lundi, 20 avril 2020 18:41
Coronavirus : Beldjoud s'enquiert de l'état-prêt des services de la Sureté nationale

ALGER- Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud a effectué lundi une visite d'inspection à différents services relevant de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) où il s'est enquis de leur préparation en matière de riposte à la propagation du Covid-19.

 Accompagné du Directeur général de la Sûreté nationale, Ounissi Khelifa et du wali d'Alger, Youcef Cherfa, le ministre de l'Intérieur s'est rendu au siège du Service de la Sécurité publique à Bab Ezzouar où il a affirmé que "les forces de la Sûreté nationale ont été à l'avant-garde pour lutter contre la propagation de la pandémie de Covid-19".

"Elles ont accompagné les pouvoirs publics dans les campagnes de solidarité, les opérations de rapatriement des familles bloquées à l'étranger, tout en veillant avec professionnalisme au respect du confinement sans recours aucun à la violence", a ajouté M. Beldjoud.

Soulignant la disposition du secteur à mobiliser tous les moyens pour l'accompagnement du corps de la Police qui s'acquitte, a-t-il dit, d'une mission noble, et ce en application des instructions du Président de la République qui "salue les efforts consentis par les services de la Sûreté pour endiguer la propagation de l'épidémie", M. Beldjoud a rappelé l'accompagnement du Hirak populaire l'année dernière par les services de la Sûreté nationale, "une action qui a épaté le monde entier".

Dans le cadre de la même sortie, le ministre de l'Intérieur s'est rendu à l'Unité aérienne de la Sûreté nationale (UASN) où il a signé le registre d'or, avant de mettre en exergue le professionnalisme des dirigeants de cette unité. Il a écouté, par là même, un exposé sur le bilan d'activités de cette unité pour l'excercice 2019 qui a fait état de "2177 heures de vol et quelque 1531 patrouilles héliportées effectuées".

Le ministre a inspecté également le processus de fabrication des équipements de prévention (masques et combinaisons) au niveau de la sous-direction du matériel, opérationnelle bénévolement "12 heures par jours".

A cette occasion, M. Beldjoud s'est dit fier de "l'élan de solidarité du peuple, toutes franges confondues, et en tête desquelles les corps de sécurité, dont la Police, la Gendarmerie nationale et l'Armée nationale populaire (ANP).

Qualifiant cette élan d'"inégalé dans le monde", M. Beldjoud a mis en avant le rôle de l'ANP dans le cadre de la démarche nationale pour la lutte contre la pandémie.

"L'usine relevant de la sous-direction a adapté son activité pour pouvoir produire des équipements de prévention", a-t-il précisé, faisant état de "la production de 24.000 masques au profit des éléments de la Sûreté nationale".

Dans le même cadre, le ministre de l'Intérieur a appelé les citoyens à "faciliter la tâche aux différents corps de sécurité, en respectant les mesures de confinement et les recommandations du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus".

A l'hôpital central de la Sûreté nationale, le ministre de l’Intérieur s’est enquit de la mobilisation des services médicaux et des moyens disponibles en prévision d’une éventuelle évolution du Covid-19. Une fois au Centre de santé "Omar Harraig", M. Beldjoud a appelé à une mobilisation sans faille et à une vigilance accrue pour répondre aux besoins et agir dans l’urgence.

Transmettant aux équipes médicales "la considération du président de la République" eu égard aux efforts et sacrifices déployés étant en première ligne dans la lutte contre la pandémie, M. Beldjoud a insisté, à ce propos, sur l’impératif pour le corps médical de "faire preuve de vigilance et de se protéger".

"L’Etat a mobilisé tous les moyens nécessaires pour endiguer cette épidémie", a soutenu le ministre, affirmant que "les compétences et la famille médicale sont disponibles et il faudrait s’entraider et conjuguer les efforts pour sortir de la crise".

Selon les experts, a-t-il poursuivi, l’Algérie maîtrise la situation, et nous espérons surpasser cette crise sanitaire avec un minimum de dégâts et dans les plus brefs délais.

M.Beldjoud s’est rendu au Centre de commandement et de coordination (CCC), dernière halte de sa visite inspection ,où il a supervisé une réunion par visioconférence avec les inspecteurs régionaux, dans le but de s’informer des méthodes de gestion de la crise sanitaire en termes de prévention et de lutte.

Les chiffres communiqués quotidiennement par le Comité de suivi relevant du ministère de la Santé "démontrent la différence énorme existant entre l’Algérie et d’autres pays à propos de l’évolution de la pandémie, ce qui signifie que la situation est sous contrôle, a-t-il déclaré succinctement.

La vigilance est de mise, a tenu à souligner le ministre qui a invité les cadres de la DGSN à "poursuivre leur efforts et veiller à l’application du confinement, considéré comme seule solution pour endiguer la propagation du Covid-19".

Au terme de sa visite, M. Beldjoud a parcouru les différents services du CCC, à l’instar du Centre national de vidéosurveillance.

La visite a pris fin par une brève déclaration du DGSN, par laquelle il a exprimé ses remerciements au ministre pour ses orientations, manifestant la disponibilité de la Police algérienne à "poursuivre son action sans cesse et relever les défis dans cette conjoncture exceptionnelle que traverse le pays".

Se félicitant des moyens mobilisés par l’Etat pour faciliter le travail des services de sécurité, M. Ounissi a relevé l’importante conjugaison des efforts des institutions de l’Etat.

Le DGSN a saisi cette occasion également pour mettre en valeur "les positions héroïques des membres de la police et leur sens patriotique dans la lutte contre le Covid-19".

Coronavirus : Beldjoud s'enquiert de l'état-prêt des services de la Sureté nationale
  Publié le : lundi, 20 avril 2020 18:41     Catégorie : Algérie     Lu : 42 foi (s)   Partagez