La prolongation du confinement est dictée par des besoins de sauvegarde de la santé des citoyens

Publié le : dimanche, 19 avril 2020 13:13   Lu : 2 fois
La prolongation du confinement est dictée par des besoins de sauvegarde de la santé des citoyens

ALGER - Le Médiateur de la République, Karim Younès, a soutenu dimanche que la décision de prolonger de 10 jours le confinement sanitaire est dictée par des besoins "impérieux de sauvegarde de la santé de nos concitoyens", ajoutant qu'il ne serait, "en aucun cas", question de prendre un quelconque risque en "relâchant la vigilance sanitaire".

"La décision du gouvernement de prolonger de 10 jours le confinement sanitaire est dictée par des besoins impérieux de sauvegarde de la santé de nos concitoyens", a-t-il réagi dans un communiqué.

Pour le Médiateur de la République, il ne serait, "en aucun cas", question de prendre un quelconque risque en relâchant la vigilance sanitaire, soulignant que la nécessité d'un confinement rigoureux est plus que jamais de mise.

 Pour lui, la crise du Covid-19 continue de "nous interpeller et l’Algérie y répond grâce à une mobilisation performante de l’ensemble des corps de santé et au sens de responsabilité des citoyens", précisant que cette décision intervient à l’approche de la période de Ramadhan, "ce moment cher au cœur de tous car il est l’occasion de retrouvailles familiales".

Malheureusement, a-t-il regretté, cette année "ne s’annonce pas favorable" au respect de ces traditions, relevant que "nous n’avons d’autres choix que de nous conformer au principe de précaution car la pandémie demeure toujours menaçante".

"En exprimant ma solidarité à toutes les familles algériennes et à nos ressortissants à l’étranger, plus que jamais nos pensées vont également à toutes celles et à tous ceux, tous corps confondus, qui veillent sans cesse au bien-être de tous", a-t-il conclu.

Le dispositif de confinement ainsi que l'ensemble des mesures préventives qui l'accompagnent avaient été reconduits samedi par le Gouvernement en application des directives du président de la République, pour une période supplémentaire de dix jours, jusqu'au 29 avril 2020.

La prolongation du confinement est dictée par des besoins de sauvegarde de la santé des citoyens
  Publié le : dimanche, 19 avril 2020 13:13     Catégorie : Algérie     Lu : 2 foi (s)   Partagez