Diffusion d’une prétendue mouture du projet d'amendement de la Constitution: le suspect arrêté

Publié le : jeudi, 16 avril 2020 09:40   Lu : 25 fois

ALGER - Les services de la Sûreté nationale ont arrêté un individu originaire de la wilaya de Chlef, suspecté d’avoir publié une prétendue mouture du projet d'amendement de la Constitution sur les réseaux sociaux, a indiqué mercredi le ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du Territoire dans un communiqué.

Les services de la Sûreté nationale ont également arrêté un autre individu originaire de la wilaya de Tiaret, suspecté d’avoir publié sur les mêmes réseaux sociaux une fausse correspondance ministérielle portant une signature falsifiée du ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du Territoire, concernant ce qu’il a appelé "prime de contagion et prime de risque au profit des éléments de la Protection civile".

Les deux suspects arrêtés seront déférés au parquet compétent, a précisé la même source.

Le ministère de l'Intérieur a en outre affirmé que "la diffusion de rumeurs et de fake news pour semer la confusion et troubler l'ordre public est passible de sanctions fermes conformément aux mécanismes prévus par la loi".

Diffusion d’une prétendue mouture du projet d'amendement de la Constitution: le suspect arrêté
  Publié le : jeudi, 16 avril 2020 09:40     Catégorie : Algérie     Lu : 25 foi (s)   Partagez