Prise en charge des besoins prioritaires des citoyens vivant dans des zones d’ombre à travers le pays

Publié le : mercredi, 11 mars 2020 08:46
Prise en charge des besoins prioritaires des citoyens vivant dans des zones d’ombre à travers le pays

BISKRA - Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, a affirmé mardi à Biskra qu'il sera procédé à "la prise en charge immédiate des besoins prioritaires des habitants des zones d'ombre à travers le territoire national".

"Une opération de recensement des zones d’ombre dans tout le pays a été menée en coordination avec les wilayas et des instructions ont été données pour déterminer les besoins fondamentaux des populations de ces zones", a indiqué le ministre lors du suivi, dans la commune d’Ourlal, d’un exposé sur les projets programmés pour la prise en charge des besoins des zones défavorisées dans la wilaya, où il effectue une visite de travail en compagnie des Directeurs généraux de la Sûreté nationale et de la protection civile respectivement Ounissi Khelifa et Boualem Bourrelaf.

Ces efforts s’inscrivent dans le cadre du programme du président de la République Abdelmadjid Teboune visant à promouvoir les conditions de vie des citoyens habitant dans des zones d'ombre, a ajouté le ministre, relevant que "les premiers résultats de ces projets doivent apparaître dans un délai n’excédant pas les quatre mois, avec la mobilisation des moyens financiers nécessaires".


Lire aussi: Développement régional: un plan d'urgence lancé incessamment au profit des zones d'ombre


M. Beldjoud a indiqué que les responsables concernés "sont appelés à suivre de près les projets à réaliser dans ces zones, notamment ceux portant sur le raccordement aux réseaux d’eau potable, d’assainissement, d’électricité et de gaz naturel et sur la réalisation de routes pour le désenclavement" de ces zones défavorisées.

Au cours de sa visite, M. Beldjoud a procédé au lancement des travaux de réalisation d’un chemin communal (CC) sur 11 km dans la localité Echouka, dans la commune d’Oumèche, dans le but de désenclaver ses 1.338 habitants.

Le ministre a également inauguré les sièges de la sûreté des daïras d’Ourlal et d'Oumèche, avant d’inaugurer, dans la ville de Biskra, le nouveau siège de la direction de la protection civile et une unité principale, puis visiter le siège du centre médico-social des personnels des collectivités locales.

Prise en charge des besoins prioritaires des citoyens vivant dans des zones d’ombre à travers le pays
  Publié le : mercredi, 11 mars 2020 08:46     Catégorie : Algérie     Lu : 41 foi (s)   Partagez