La femme doit participer en force au débat national sur l’amendement de la Constitution (Ghouini)

Publié le : mardi, 10 mars 2020 18:40   Lu : 10 fois

MOSTAGANEM- Le secrétaire général du mouvement national El Islah, Filali Ghouini, a appelé mardi à Mostaganem à une forte participation de la femme au débat national sur l’avant-projet d’amendement de la Constitution.

"Les femmes doivent participer fortement au débat afin de renforcer leurs acquis et formuler de nouvelles propositions et idées pouvant être intégrées au document final qui sera soumis à référendum", a souligné Filali Ghouini qui animait une rencontre politique régionale à la maison de la culture Ould Abderrahmane Kaki, rappelant que les femmes algériennes ont réalisé de grands acquis dans plusieurs secteurs et domaines.

Par ailleurs, le secrétaire général d’El Islah a estimé que "le projet de l’Algérie nouvelle est celui de l'Etat de droit, de la justice et des institutions basés sur l'égalité des chances et un développement local équitable et global".

"Ce même projet offre aux femmes de l’intérieur du pays des opportunités d'emploi et une opportunité pour contribuer au développement national", a-t-il ajouté.

D’autre part, Filali Ghouini a appelé à une révision des prérogatives du Fonds de pension alimentaire afin qu'il puisse tenir compte de la situation des femmes vulnérables dans la société, en particulier la femme divorcée étant dans l'incapacité de travailler et les orphelins.

Par ailleurs, le SG du mouvement national El Islah a estimé "qu’une loi de finances complémentaire 2020 est nécessaire", car, a-t-il indiqué, la loi de finances en vigueur "ne comprend pas les engagements du programme du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune. Cela garantira les mécanismes nécessaires à la mise en œuvre de ces engagements sur le terrain", a-t-il ajouté.

M.Ghouini a également appelé au renforcement du rôle des maisons de jeunes par la prise en charge pratique des revendications de cette frange, insistant sur la nécessité de fournir davantage d'efforts pour résoudre les problèmes touchant les jeunes.

La femme doit participer en force au débat national sur l’amendement de la Constitution (Ghouini)
  Publié le : mardi, 10 mars 2020 18:40     Catégorie : Algérie     Lu : 10 foi (s)   Partagez