Crise en Libye: vers la promotion de l'action humanitaire pour répondre à la réalité des défis

Publié le : vendredi, 06 mars 2020 11:38   Lu : 9 fois

ALGER- Les participants à une journée d'études sur "les conséquences de la crise libyenne sur la situation humanitaire dans la région", ont affirmé, jeudi à Alger, que les instances nationales des pays du voisinage de la Libye activant dans le champ humanitaire devront poursuivre la coopération et la coordination à même de mettre sur pied un "plan" capable de répondre aux défis imposés par les crises dans la région en générale et particulièrement en Libye.

La Déclaration finale de la journée d'études a indiqué que "les défis imposés par les crises dans la région à l'action humanitaire a entraîné des conséquences inédites sur le plan de la croissance du volume en besoins humanitaires".

Lors de cette rencontre qui s'est déroulée en présence du ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Belkacem Zeghmati, les participant ont affirmé que "la protection de la dignité humaine commence par le traitement et la prise en charge des causes des crises", valorisant l'initiative du Croissant Rouge algérien (CRA) en association avec le Croissant Rouge libyen (CRL) qui s'inscrit dans le cadre du renforcement de l'action commune visant la protection de la dignité humaine.

La Déclaration a insisté, en outre, sur le respect de l'unité de la société nationale du CRL et sur le fait que toute action doit être à travers des partenaires directs, mettant en avant l'initiative du CRA qui a signé un accord de partenariat direct avec le CRL.

Les participants ont exprimé leur préoccupation quant à la réalité de l'émigration qui se transforme en une traite des humains, nous invitant à interpeller la conscience de la communauté internationale pour redynamiser le développement dans la région et d'oeuvrer à la recherche de solutions efficaces à travers la promotion des microprojets.

"Après l'arrivée de l'épidémie de Coronavirus aux pays du voisinage et devant a situation humanitaire en dégradation constance, la sonnette d'alarme doit être tirée sur la difficulté de répondre à cette situation et sur l'incapacité de la maitriser, d'où l'impératif d'engager une réflexion profonde sur les moyens nécessaires pour faire face à cette épidémie transfrontalière dans un contexte marqué par l'exacerbation des crises et de la tragédie humaine", a noté la déclaration.

La Déclaration finale de la journée d'études, qui a été organisée par le CRA en association avec le CRL, a souligné l'impérative redynamisation de l'action humanitaire à travers un forum de la diplomatie humanitaire des pays du voisinage de la Libye, en plus du Mali.

Les participants ont apprécié l'initiative des Croissants-rouge algérien et libyen dans le cadre du renforcement de l'action commune ayant pour objectif la protection de la dignité humaine.

Ont pris part à cette rencontre des présidents et des secrétaires généraux des sociétés nationales du croissant et de la croix rouge des pays du voisinage de la Libye, en plus du Mali, en présence d'un groupe d'observateurs, d'ambassadeurs et de représentants des organisations onusiennes, outre des experts.

Les conséquences inédites sur l'action humanitaire ont été débattues lors de cette journée d'études par les participants qui ont abordé plusieurs angles liés à cette problématique dont la situation humanitaire dans un contexte marqué par des capacités limitées des sociétés nationales activant dans le champ humanitaire (croissants et croix rouge de la région) et le niveau de la crise et son caractère ascendant.

 

 

 

 

Crise en Libye: vers la promotion de l'action humanitaire pour répondre à la réalité des défis
  Publié le : vendredi, 06 mars 2020 11:38     Catégorie : Algérie     Lu : 9 foi (s)   Partagez