Gianni Buquicchio salue le dialogue national franc existant en Algérie

Publié le : lundi, 24 février 2020 10:33   Lu : 206 fois
Gianni Buquicchio salue le dialogue national franc existant en Algérie

ALGER - Le président de la commission de Venise, Gianni Buquicchio a salué, dimanche à Alger, "le dialogue national franc" engagé en Algérie, qui, a-t-il dit, est à même de réaliser "davantage de progrès et de prospérité".

"Nous suivons avec intérêt les derniers développements en Algérie ... et nous saluons, à ce titre, le dialogue national franc sur l'avenir de ce pays", a indiqué Gianni Buquicchio dans une allocution lors des travaux d'une conférence internationale sur "la justice constitutionnelle et la protection des droits et des libertés", organisée dans le cadre de la célébration du 30e anniversaire de la création du Conseil constitutionnel.

Dans ce sillage, le président de la commission de Venise a précisé que "le dialogue permettra de réaliser davantage de progrès et de prospérité en Algérie".

Rappelant que le Conseil constitutionnel algérien "est un partenaire clef" de la commission de Venise, M. Buquicchio s'est félicité "des facilitations accordées par l'Algérie à ses citoyens en matière d'accès à la justice constitutionnelle".


Lire aussi: La révision de la Constitution intervient pour satisfaire les revendications du Hirak


En réponse à une question relative à sa position sur la proposition de création, à l'avenir, d'une Cour constitutionnelle en Algérie, l'interlocuteur a affirmé que la commission "respecte les traditions et les spécificités de chaque pays", ajoutant que "les avis de ladite commission ne sont pas contraignants. Toutefois, nous préconisons toujours d'élargir et de transformer les Conseils constitutionnels en des Cours constitutionnelles qui ne s'intéressent pas uniquement aux questions électorales".

La commission de Venise est une instance consultative créée en 1990 pour fournir l'assistance juridique aux pays de l'Europe centrale et orientale après l'effondrement de l'Union soviétique, et les accompagner à adapter leurs systèmes juridiques et constitutionnels aux réformes démocratiques qu'ils ont initiées à l'époque.

L'Algérie a adhéré à la commission de Venise en décembre 2007. Les pays membres sont souvent représentés par leurs Cours, les Conseils constitutionnels ou les organes similaires chargés du contrôle constitutionnel.

Gianni Buquicchio salue le dialogue national franc existant en Algérie
  Publié le : lundi, 24 février 2020 10:33     Catégorie : Algérie     Lu : 206 foi (s)   Partagez