Le FLN met en exergue le bilan positif du Hirak populaire pacifique

Publié le : dimanche, 23 février 2020 09:14

SKIKDA - Le Secrétaire général par intérim du parti du Front de libération nationale (FLN), Ali Seddiki a mis en exergue samedi à Skikda le bilan "positif" du Hirak populaire pacifique qui "a sauvé l'Etat national de l'effondrement et préservé la cohésion nationale".

Dans une allocution prononcée lors d'une rencontre tenue avec 12 Mouhafedh des wilayas de l'est à l'occasion du 1er anniversaire du Hirak populaire, M. Seddiki a appelé à "la poursuite des efforts consentis par l'Etat pour parachever la réalisation des revendications des Algériens".

"L'Algérie a réussi grâce à son peuple et la protection de son Armée nationale populaire (ANP), à retrouver sa route sur la voie de la sécurité", a indiqué le SG par intérim du FLN, relevant que le pays célèbre le 1er anniversaire du Hirak populaire avec un bilan indéniablement positif.

Affirmant que le Hirak a permis à l'Algérie de retrouver la voie de la légalité et d'acter le refus du peuple de toute aventure menaçant son unité et les fondements de son Etat national, M. Seddiki a rappelé que ce mouvement populaire a constitué le prélude à l'instauration des fondements de la démocratie et de l'Etat de droit" en consécration des engagements du Président de la République.

Le FLN se félicite, a-t-il poursuivi, de "l'engagement du président de la République à concrétiser toutes les revendications relatives à l'amendement de la Constitution, à la révision en profondeur des fondements de la démocratie, à la lutte contre l'exclusion et la corruption et à la création d'un climat politique rassurant basé sur le dialogue, le consensus et l'apaisement".

Dans le même cadre, il a qualifié la décision du Président de la République de décréter le 22 février de chaque année "Journée nationale de la fraternité et de la cohésion entre le peuple et son armée pour la démocratie" de reconnaissance au peuple et de valorisation du rôle de l'ANP mais également un engagement de l'Etat à poursuivre la concrétisation des revendications légitimes du peuple, tout en garantissant l'unité nationale".

Par ailleurs, le SG par intérim du FLN a indiqué que la position de sa formation politique en appui à la démarche d'amendement de la Constitution, aux mesures d'apaisement et aux consultations initiées par le Président de la République avec les formations politiques, les personnalités nationales et les acteurs de la société, émane de son souci à surmonter la conjoncture actuelle et satisfaire les revendications du peuple à l'édification de l'Etat de droit.

Les propositions du FLN concernant l'amendement de la Constitution sont "fin prêtes" et ont été élaborées par une élite de cadre du parti, des constitutionalistes et des sociologues.

S'agissant de l'organisation des élections législatives anticipées, M. Seddiki a affirmé la disponibilité du FLN à se conformer à toutes les décisions politiques que pourrait prendre le Président de la République et à participer à toutes les prochaines échéances que ce soit le référendum populaire concernant l'amendement de la Constitution ou bien la révision du code électoral.

Le parti FLN reconnait uniquement le pouvoir issu des urnes et ne croit pas aux slogans brandis par certaines parties, n'exprimant pas l'opinion du peuple mais plutôt des luttes partisanes, a-t-il dit.

Pour ce qui est des affaires internes du FLN, le SG par intérim a insisté sur la tenue de la prochaine session du comité central dès achèvement des rencontres régionales avec la participation de tous les membres du comité sans exclusif, ajoutant "les conclusions découlant de la session seront la base des préparatifs au congrès du parti".

Dans ce contexte, M. Seddiki s'est engagé à ce que le congrès du parti se tiendra avec la participation de tous les membres sans exclusif ni marginalisation", soulignant "c'est l'unité qui fait la force".

Le FLN met en exergue le bilan positif du Hirak populaire pacifique
  Publié le : dimanche, 23 février 2020 09:14     Catégorie : Algérie     Lu : 24 foi (s)   Partagez