Promotion de l'emploi : appel à une participation totale et réelle des autorités locales

Publié le : lundi, 17 février 2020 10:49   Lu : 2 fois
Promotion de l'emploi : appel à une participation totale et réelle des autorités locales

ALGER- Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Chawki Acheuk Youcef, a affirmé dimanche à Alger, que les comités locaux de promotion de l'emploi présidés par les walis constituaient un instrument stratégique pour le renforcement de la coordination au niveau local, estimant qu'"aucune décision ni aucune politique ne saurait être activée sans une participation totale et réelle des autorités locales"

Intervenant lors de la rencontre Gouvernement-Walis, le ministre a indiqué que les comités locaux de promotion de l'emploi présidés par les walis "constituent un instrument stratégique pour la consolidation de la coordination au niveau local", estimant qu'"aucune décision, ni politique ne saurait être activée sans une participation totale et réelle des autorités locales".

Concernant l'emploi et la lutte contre le chômage à travers l'encouragement du travail rémunéré et le développement de l'esprit de l'entrepreneuriat, M. Acheuk Youcef a fait savoir que secteur avait procédé à "une évaluation globale des mécanismes d'emploi et de soutien à la création de l'activité en vue de leur réactivation dans le cadre d'une nouvelle approche économique".

"Le dispositif d'aide à l'insertion professionnelle, mis en oeuvre depuis onze ans, a montré ses limites voire une contradiction entre les moyens mobilisés et les résultats réalisés", a-t-il expliqué, révélant que de nouveaux mécanismes d'insertion sont en cours d'élaboration, fondés sur une approche économique axée sur la formation et l'apprentissage en vue de créer des poste d'emploi s'appuyant sur la valeur ajoutée qu'apporte le travailleur".

A ce propos, le ministre de l'Emploi a affirmé que le secteur "sollicite les walis en leur qualité de présidents des comité de wilaya de veiller au bon déroulement de l'opération d'insertion des bénéficiaires du dispositif d'aide à l'insertion professionnelle".

Concernant la problématique de l'emploi, notamment dans les wilayas du Sud, le ministre a affirmé que ce problème "nécessite la conjugaison des efforts de tous les acteurs, et qu'il ne concerne pas seulement les services locaux de l'emploi, pour créer des postes d'emploi d'une part et améliorer les aptitudes de la main-d'œuvre, d'une autre part, afin d'intégrer un plus grand nombre des demandeurs d'emploi".

Pour ce qui est du développement de l'esprit de l'entreprenariat, M. Acheuk Youcef a affirmé que son secteur a initié "une évaluation de l'Agence nationale de soutien à l'emploi des jeunes (ANSEJ), et de la Caisse nationale d'assurance chômage (CNAC) afin de redynamiser et de relancer l'activité dans le cadre d'une nouvelle vision économique".

Dans ce cadre le ministre a appelé les walis à "élaborer des cartographies d'activités et à définir les moyens et les besoins de création de l'activité dans chaque région, ce qui nécessite une vision claire du développement local, qui renforcera le développement économique local et national et contribuera à capter l'investissement créateur d'emplois décents".

S'agissant de la préservation et du développement du système de la sécurité sociale, le ministre a affirmé que le secteur "œuvrera à la création de moyens et de mécanismes d'affiliation automatique et d'affiliation volontaire, en recourant à la coopération mutuelle et à l'assistance administrative", ajoutant que "le dispositif et les outils de recouvrement seront renforcés pour augmenter l'efficacité des mécanismes de recouvrement et de contrôle".

Il a mis en avant, dans ce sens, l'impératif d'œuvrer à la lutte contre toutes formes de fraude dans les prestations de la sécurité sociale en mettant en place un dispositif préventif et coercitive après la sensibilisation des parties concernés".

Pour le ministre cette démarche nécessite la conjugaison des efforts et leur dynamisation au niveau local, en sollicitant l'aide des walis afin de garantir le bon fonctionnement des structures de la sécurité sociale et faciliter la coordination avec les services des secteurs représentés au niveau local, estimant que "la centralisation n'aura aucune efficacité sans la participation totale au niveau local".

Promotion de l'emploi : appel à une participation totale et réelle des autorités locales
  Publié le : lundi, 17 février 2020 10:49     Catégorie : Economie     Lu : 2 foi (s)   Partagez