Le mouvement El Islah est prêt à participer aux ateliers des grandes réformes

Publié le : samedi, 25 janvier 2020 17:27   Lu : 7 fois

ORAN- Le président du mouvement "El Islah", Filali Ghouini a fait part, samedi à Oran, de la volonté de son mouvement de participer aux grands ateliers de réforme et à leur tête la réforme constitutionnelle.

M.Ghouini a affirmé, lors de la réunion du conseil de coordination régional ouest de son parti, que son mouvement est prêt à participer "avec efficacité et responsabilité aux différents ateliers des grandes réformes et à leur tête la réforme de la constitution, afin que la prochaine constitution soit la constitution de l’Algérie et pour tous les algériens".

"Nous serons présents avec nos idées, nos positions, nos propositions et tout ce que nous avons accumulé comme expérience politique et ce que nous avons appris auprès des citoyens et citoyennes lors de rencontres, afin de contribuer à l'élaboration d'une Constitution qui répond aux attentes de la société et aux revendications légitimes soulevées dans le hirak et exprimées par la classe politique", a-t-il déclaré, affirmant que le mouvement "El Islah" est prêt et adhère à cette grande entreprise de réforme constitutionnelle.

Concernant le projet de loi criminalisant les aspects de racisme et de haine, il a souligné que "le discours en Algérie doit évoluer, cultiver l’espoir chez les Algériens, traiter la réalité avec objectivité et susciter l’ambition chez les jeunes cadres algériens", insistant, à ce propos, sur la nécessité de recadrer les espaces des réseaux sociaux dont certaines pages se sont transformées en attaques contre les valeurs et les symboles de la nation, de l’identité algérienne et autres".

Par ailleurs, il a fait savoir que le mouvement "El Islah" valorise les décisions d’apaisement général et les consultations politiques d’aller vers le dialogue avec les différents acteurs de la scène politique nationale.

Filali Ghouini a éxhorté les présidents des bureaux de wilaya de son mouvement à coordonner avec les autres acteurs du pays et les composantes de la sphère politique local pour l’ouverture de discussions et de consultations et faire part des idées qui peuvent être présentées comme propositions, une fois que la première mouture de la réforme de la constitution est prête.

Le mouvement El Islah est prêt à participer aux ateliers des grandes réformes
  Publié le : samedi, 25 janvier 2020 17:27     Catégorie : Algérie     Lu : 7 foi (s)   Partagez