Règlement de la crise libyenne: la réunion d'Alger, une rencontre pour affirmer la nécessité de la coordination

Publié le : jeudi, 23 janvier 2020 14:04   Lu : 78 fois

 ALGER- L'Algérie, qui abrite la réunion des ministres des Affaires étrangères des pays voisins de la Libye, n'aspire à concurrencer aucune initiative pour le règlement de la crise libyenne, mais affirme plutôt la nécessité de la coordination pour assurer la paix aux frères libyens, a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum.

S'exprimant lors des travaux de la réunion des ministres des Affaires étrangères des pays voisins de la Libye (Algérie, Tunisie, Egypte, Tchad, Niger, Soudan et Mali), M. Boukadoum a souligné que cette réunion avait pour objectif de soutenir "la paix entre les Libyens, avant toute chose, ni plus ni moins".

"Cette réunion n'est pas un mécanisme mais plutôt une réunion de concertation et de coordination pour faire entendre la voix des pays voisins dans les fora internationaux", a précisé le ministre, mettant l'accent sur "la concertation, le travail et l'appui de l'UA et de l'ONU dans leurs efforts pour le règlement de la crise libyenne".

 L'Algérie abrite, ce jeudi, la réunion des ministres des Affaires étrangères des pays voisins de la Libye pour établir une coordination et une concertation entre ces pays et les acteurs internationaux afin d'accompagner les Libyens dans la redynamisation du processus de règlement politique de la crise à travers un dialogue inclusif entre les différentes parties libyennes.

Outre le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, prennent part à cette réunion, les ministres des Affaires étrangères de la Tunisie Sabri Bachtobji (par intérim), de l'Egypte, Sameh Choukri, et du Tchad, Chérif Mahamat Zene ainsi que les représentants des ministres des Affaires étrangères du Niger et du Soudan.

Assistent également à cette réunion, le ministre malien des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Tiébilé Dramé, au vu des retombées de la crise libyenne sur ce pays voisin, ainsi que le chef de la diplomatie allemande, Heiko Maas, dont le pays a abrité récemment la Conférence internationale de Berlin sur la crise en Libye.

 

Règlement de la crise libyenne: la réunion d'Alger, une rencontre pour affirmer la nécessité de la coordination
  Publié le : jeudi, 23 janvier 2020 14:04     Catégorie : Algérie     Lu : 78 foi (s)   Partagez